La Monarchie en France. 1735. Le roi Louis XV a 25 ans, et les intrigues sont reines au Palais Royal à Versailles ainsi que dans tout le royaume. Incarnez votre personnage et changez le cours de l'histoire !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [rp] L' antre de Jézabel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: [rp] L' antre de Jézabel   Ven 6 Aoû - 6:07



Un filtre d' amour? une fiole de poison? autres? vous êtes à la bonne porte à vos risques et périls...

Jézabel était arrivée par une nuit étoilée dans une petite charette tirée par un énorme cheval à la robe noire, voulant rester discréte sur sa personne.Etienne son larbin descendit de la charette et son ombre à peine visible s' avança vers les lourdes grilles qu'il poussa.Elles se mirent à grincer déchirant le silence mortel de la nuit.Jézabel eut elle même en frisson glacial dans le dos, bien qu'habituée.

Etienne se retourna prit les rênes du cheval et fit passer la charette , les grilles se refermérent derriére eux.La demeure était froide d' aspect, quelques volets étaient sortis de leurs charniéres et se balançaient sous le doux vent.Elle sauta hors de la charette, grimpa les marches en bois usées et verdies par le temps.Jézabel sortit une énorme clé de sa poche, l' introduisit dans la serrure qui resista de longues minutes ce qui eut pour effet de l' énerver.Aprés plusieurs essais enfin la serrure céda . Elle entra suivie de prés par Etienne qui se pressa de trouver des bougies et les allumer.La piéce et les meubles etaient vétustes, Jézabelle grimaça tout en déposant les clés sur une table bancale.


Etienne, tu déchargeras la charette et déposera tout dans le hall, pendant que je fais un tour des piéces, ensuite tu me feras le ménage.

à vos ordres maîtresse


]Un sourire de satisfaction se forma sur son visage.Elle prit l' une des bougies et commença sa visite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Ven 6 Aoû - 22:16

Un des nombreux hommes du Cardinal, qui se promenaient un peu partout pour que Philippe puisse savoir tout ce qui se passe, avait averti le Grand-Aumônier de France qu’il y avait une maison bizarre, dans les rues du Bourg. Elle ne ressemblait pas aux autres maisons richement décorés. Le jeune homme de quatorze ans avait qualifié lui-même la résidence de ‘’résidence d’une sorcière’’. Le Comte-Évêque de Beauvais était intrigué par cela et très perplexe quant à cette situation. Bien sur, il avait beaucoup de soucis autres, mais celui-ci, qu’il venait d’apprendre semblait plus important.
Il avait donc choisi le jeune David, membre de la Garde Épiscopale au grade de cadet, pour aller voir les lieux et peut-être s’entretenir avec la personne de cette maison. David était un homme fort intelligent et compétent, mais paresseux. Le Cardinal lui avait promis de parler au Vidame pour lui donner le grade de Major s’il faisait bien sa mission.
Le Garde avait revêtu des vêtements de gueux et s’était sali la figure. Personne n’aurait pu deviner qu’il faisait parti de la Garde Épiscopale d'un des plus prestigieux Diocèse de tout l'Europe.



Il marchait à pied, jusqu’à l’endroit indiqué par le page du Pair. Il était arrivé, environ à dix heures le matin. Il toqua à la porte, puis attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Sam 7 Aoû - 4:05

Des coups cognés contre la porte résonnérent dans la demeure encore vide,Jézabel remontait de la cave où elle y ferait ses messes noires.D''un pas assuré, elle remonta les marches en pierre et alla ouvrir la porte d' entrée.Ses prunelles sombres se déposérent sur un gueuxxxxxxxx, elle ravala sa salive; releva le nez en dévisageant l' homme.

Le bonjour, que puis je faire pour vous, vous qui avez trouvé ma porte?

Il fallait qu'elle se débarrasse au plus vite de cet être abominable et mal odorant, si on le voyait à sa porte elle ne serait plus crédible aux yeux des nobles qui faisaient sa clientéle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Sam 7 Aoû - 16:32

Le Garde Épiscopal n'aimait pas ce genre de choses à faire. *Pff, s'habiller en gueux...* Il pensa à son futur poste de Major, puis se décida à continuer sa ''mission''.
Il regarda la dame. Ce n'était pas une noble, certes. Enfin, peut-être... Elle était bien mystérieuse... Ça avait bien l'air d'une sorcière. Cependant, il ne fallait pas s'appuyer sur l'apparence.

J'aimerais voir qu'est-ce que vous vendez, peut-être serais-je interessé par une de ces magnifiques choses.

Cette femme, aussi intriguante que sa demeure, le regardait étrangement. Bien sur, elle le trouvait repoussant, c'était le but.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Dim 8 Aoû - 4:59

Citation :
J'aimerais voir qu'est-ce que vous vendez, peut-être serais-je interessé par une de ces magnifiques choses.

Elle se demandait comment pouvait il savoir qu'elle vendait des produits...Jézabel ne laissa rien transparaître de ses pensées, elle était contrariée de cette venue et songea qu' etienne avait du faire aller sa langue encore de travers.Elle referma sa main en un poing, plantant ses longs ongles dans sa chair, sous la colére qui l' embrasait.

Je crains que vous n' ayez frappé à la mauvaise porte, je ne fais pas commerce en quoique se soit!On vous aura mal dirigé mon brave....

Elle resta bien dans l' embrasure de la porte ne lui permettant ainsi aucun regard fouineur à l' intérieur de sa demeure.Elle le regarda. Elle voulut en savoir un peu plus.

Dites moi mon brave, que pensiez vous acheter ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Lun 16 Aoû - 18:24

[ Un jour différent, et pour preuve, c'est la nuit ! ]

Depuis quelques temps déjà, Joshua fait sa vie au Palais. Et jusque là, sans bruit, puisqu'il ne s'est pas fait attraper. Mais une de ses activités favorite n'a plus lieu : oui, je parle du vol de cadavres. C'est beaucoup moins drôle quand on peut avoir ce qu'on veut sans effort. Un peu comme le sexe. Quel est l'intérêt de faire appel à une prostituée hein ? Bon, sauf les vrais professionnelles que l'on paye pour les courtiser, mais malheureusement, c'est rare. Une sorte de chasse gardée. Enfin bon. Du coup, le blondinet s'ennuie. Et quand il s'ennuie, il fait rien que deeees bêtiseuuuuh, des bêtiseuuuuuh (quand t'es pas là).

Et donc ce soir, c'est grand frisson ! Enfin préparation du grand frisson ! Il a repéré une vieille baraque en ruine, et à cette vue, une idée avait germée. Cet endroit serait le théâtre parfait pour une scène d'horreur. Une vieille bâtisse à l'abandon, pas âme qui vive, et par dessus le marché... des volets ballotant au grès du vent. Non vraiment, l'endroit est délicieux de frisson.

Armé d'une cape aussi verte que le reste de ses effets, le blondinet entreprend d'escalader une colonne qui tient les grilles autour de la maison. Jusque là, pas trop de soucis. Enfin si, un, il a laissé son sac de l'autre coté. Dépité, il décide qu'il passera le reste une autre fois. Il part donc en explorateur faire le tour du propriétaire (et non de la propriétaire). Comme il se croit seul, il ne prend pas de dispositions particulières pour se cacher. Au contraire, il flâne, va d'un coté à l'autre. Non, vraiment, un joli petit coin. Avec du coton dans les herbes, ça fera "infestation d'araignées". Faudrait qu'il attache un chien dans un arbre, pour le faire aboyer. Avec tout un système de panneaux pour le son. Il en rigole déjà. Bon, le tour prend fin et il se tourne vers la maison. Un large sourire... une fenêtre. Il court à sa rencontre pour voir l'intérieur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Mar 17 Aoû - 2:40

Jézabel se tenait dans sa cave, plaçant les fioles concotées avec amour les caressant du bout des doigts , car pour elle c' était un art que de composer tout ces mélanges d' herbes, d'huiles, de cadavre d' animaux. Il ne fallait pas se tromper dans les mesures et pincées.Au début, elle en avait fait la mauvaise expérience, ses huiles trop chaudes qui s' écoulaient le long de la marmite ou la faisaient exploser, elle avait été aussi brûlée à son épaule mais Jézabel ne s' était pas découragée.Elle venait d' une grande famille qui pratiquait la sorcellerie depuis des générations, elle ne voulait pas leur faire porter le déshonneur.

Elle s' etait mise à son inventaire notant sur un bout de papier ce qu'elle devait se procurer pétale de rose,charbon ardent, bougie, encens de rose, vétiver et autres, lorsqu'elle entendit du bruit provenant du soupiraille qui donnait sur la facade de la demeure.Elle soupira se demandant çi il ne s' agissait pas de la fouine qui était venue quelques jours auparavant.Elle prit la lanterne qui etait posée sur le coin de la table et remonta vivement les escaliers de pierre. Elle alla vers le fauteuil où dormait Etienne, le secoua doucement.

"Etienne réveilles toi fainéant nous avons de la visite."

Etienne sortit de sa torpeur, se leva d' un bond prit son poignard et suivit Jézabel qui ouvrait la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Mar 17 Aoû - 4:05

Joshua, tout mignon tout beau, était en train de tenter un exercice de premier ordre : réussir à voir à travers un carreau sans le frotter. Car en effet, ç'aurait été un immense gâchis que de retirer une fine pellicule de poussière du verre. C'est que son esprit débordant était en train de mettre en place. Donc, il frôle le verre du bout du nez, espérant bien voir l'intérieur. C'est au moment où il décide de ronchonner parce qu'il y voit autant que sous le derrière d'une poule (ba oui, fait nuit quoi...) qu'un premier événement survient.

Le "flaflap" d'une oiseau de nuit, précédé d'un "houuuuhou" sinistre avait hérissé le poils dans le dos du blondinet. Plus de surprise que d'effroi. Il ne s'attendait pas à ça. Comme une impression d'être pris sur le fait. Tout sourire donc, il regarde l'aile blanche s'enfuir à tire d'aile, vers une chasse nocturne sanglante. Surtout pour les souris. Mais passons. Du coup, l'homme retourne à sa vitre. Mais pas le temps de dire "ouf", voilà qu'un autre bruit se fait entendre. Et cette fois pas de petit sursaut. Disons qu'il s'y attendait plus que le premier coup.

Mais cette fois, c'est la porte qui s'ouvre. Un instant, il s'attend à voir se pointer un vieux chat mité, ou un rat de la même taille. Et en fait, non. Se découpe légèrement une silhouette dans la nuit. Surtout le visage. Encore heureux que le blondinet ne croit pas au fantômes, sinon, il aurait fait une crise cardiaque. Ce qui aurait été ennuyeux pour le blond. Car qui lui aurait ouvert la cage thoracique pour lui faire repartir le coeur hein ? (Oui, parce que faut pas rêver, si le massage cardiaque est connu depuis des milliers d'années, un coeur en vrille se soignera jusqu'à il y a peu par l'ouverture de la cage thoracique, et on prenait le coeur à pleine main pour le faire battre. Marrant non ? Bref...).

Et là, tout l'instinct de survie qui remonte dans le corps de Joshua. Leçon un : quand on fait une connerie, il faut toujours avoir l'air de ne pas être en train d'en faire une. Leçon deux : si on se fait chopper, on persiste. Et trois, quoi qu'il arrive, on signe ! Voilà donc le chirurgien aux escapades nocturnes qui fait face au visage pâle de l'hôtesse, et au reflet tout aussi blanc d'une lame. En ignorant la seconde, les choses devraient bien se passer. Avec naturel, il sourit à la dame.


*Bon, voilà, c'est fait... Qu'est-ce que je tente maintenant ? Un coup de "Vous êtes ? " Mais si c'est des voleurs, je vais me retrouver avec un second nombril, ce qui serait très ennuyeux, et surtout, désagréable... Restons sobre. *

" Belle nuit n'est-ce pas ? Douce par ces temps de chaleur. Idéale pour une escapade nocturne, vous ne trouvez pas ? Mais je l'imaginais moins riche en rencontre. Mais il parait que le hasard fait bien les choses. Serait-ce par hasard vôtre petit chez vous ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Jeu 19 Aoû - 8:43

Jézabel léve sa lanterne qui lui éclaircit plus encore le visage déjà pâle, ses grands yeux noires s' étirent lorsqu'elle voit un homme qu'elle pourrait prendre pour une femme, elle hésite entre les deux mais là n'est pas sa préoccupation du moment.Pour elle, c'est un intrus qui s'est permis de pénétrer en pleine nuit chez elle.Voleur? espion? bien des questions qui l' irrites.

Citation :
Belle nuit n'est-ce pas ? Douce par ces temps de chaleur. Idéale pour une escapade nocturne, vous ne trouvez pas ? Mais je l'imaginais moins riche en rencontre. Mais il parait que le hasard fait bien les choses. Serait-ce par hasard vôtre petit chez vous ? "

Elle reste interloquée par son audace.Etienne le regarde et se tourne sur Jezabel

Maîtresse qu'est ce que j'en fait, je le saigne tout de suite où?

La main d' Etienne bougea, la lame de son poignard se mit à briller dans le clair obscur;Jezabel d' un mouvement vif lui rabaissa le bras.

Non laissons lui une chance.

Elle s' avança vers le gringalet et le pointa du doigt.

Qu'es tu venu faire chez moi? qui t ' envoie? Parle avant que cela ne m' amuse plus et que je le laisse t' occire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Jeu 19 Aoû - 15:57

Comment ça , le saigner ?! Jushua commence à se dire que les choses vont devenir vraiment, mais vraiment très mauvaises... Quoi qu'elles le sont déjà. Et puis, en y repensant bien, les derniers cours martiaux remontent à assez loin. Ce ne sera pas évident de se farcir l'autre. Mais la chance sourit. Avec un sourire vicieux, mais elle sourit. Bien, la dame semble plus enclin à la curiosité que son homme de main. Voilà qui devient terriblement excitant pour l'homme. Il va pouvoir s'amuser. Il s'époussette pour paraître plus présentable, et saluant en s'inclinant légèrement.

" Vous êtes trop bonne. "

Il fait un joli sourire tout mignon. Au cas où ça ferait de l'effet à la Dame. Il a l'air sur de lui, motivé par l'excitation du moment. Intérieurement, il y a une partie de lui qui flippe un peu. Enfin, il se laisse griser par l'expérience. J'ai déjà dit qu'il trouvait ça excitant ? Il se laisse aller, va même jusqu'à lui prendre le doigt tendu, puis la main, et enfin le coude, pour débuter un petit tour du propriétaire. Voui, le blondinet, il ose. Même s'il va se faire mal, il s'amuse.

" Pour répondre à vos questions, je suis venu ici parce que je trouvais l'endroit charmant. Enfin, effrayant, mais c'est ce qui fait tout son charme. Et je pensais que l'endroit été abandonné. Tout le monde peut se tromper n'est-ce pas ? Qui m'envoie ? Et bien je dirais plutôt quoi. Ma curiosité m'a poussée à explorer l'intérieur de votre demeure. Et pour vous souffler le fin mot, le but de cette visite est de faire de cette endroit un théâtre. "

Toujours pas de brûlure dans le dos ? Ca fait plaisir !! Mais bon, c'est possible que ça lui tombe dessus maintenant qu'il s'est tut. Ce n'est pas parce qu'on tourne le dos à des problèmes qu'ils n'existent plus. Et n'empêche, y'a quand même un avantage à être toubib. Même si on stresse à mort, on tremble pas de trop. C'est pas la classe ? Par contre, des fois, on perle du front (et non pas perle de lait). Mais le blondinet n'en est pas encore à se stade. Pas encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Sam 21 Aoû - 2:07

Citation :
Vous êtes trop bonne. "

*Ce moque t'il ce freluquet? * et le voila qui prend ses aises en lui prenant le doigt allant jusqu' au coude; elle en reste saisie.Etienne se met à grogner le visage renfrogné.Tout en l' homme la fait remuer, il a quelque chose qui se dégage de lui qu'elle n' a pas discerné chez les autres.Elle ferme les yeux pour mieux le sonder, des corps que des corps auprès de lui.Elle ouvre les yeux et le fixe.

Citation :
Pour répondre à vos questions, je suis venu ici parce que je trouvais l'endroit charmant. Enfin, effrayant, mais c'est ce qui fait tout son charme. Et je pensais que l'endroit été abandonné. Tout le monde peut se tromper n'est-ce pas ? Qui m'envoie ? Et bien je dirais plutôt quoi. Ma curiosité m'a poussée à explorer l'intérieur de votre demeure. Et pour vous souffler le fin mot, le but de cette visite est de faire de cette endroit un théâtre. "

Un théâtre? qu'entendez vous par là? et qui vous dis que je serais d' accord avec cela?

Le freluquet avait avivé sa curiosité, mais il devait lui en dire d' avantage avant de répondre.

Venez, ne restons pas sur le seuil cela pourrait attirer des regards sur moi et ma demeure ce que je ne désire pas.

Elle se retourna, la lanterne se mit à vasciller faisant refléter sa silhouette qui se déforma sur le mur.Elle entra dans la demeure posa la lanterne sur le rebord de la cheminée, d ' un nouvemant du bras elle indiqua une chaise à son visiteur.

Vous prendrez bien un petit verre de vin avec moi?

Ses yeux se rétrécissant dans l' ombre émirent des flamèches, sa bouche s' entrouvrit sur un large sourire. Etienne s' installa près de la porte , barrant ainsi toutes sorties.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Lun 23 Aoû - 0:38

Le voilà dans de beaux draps. Entrainé dans la maison, d'une invitation qui ne se refuse pas. Et sans grande résistance, on l'amène dans un fauteuil, qui accueille ses fesses. Il s'assied, puisqu'on lui indique. On lui demande s'il veut un ver de vin. Ce à quoi il répond par l'affirmative. Il ne boit que rarement, mais refuser serait une marque d'impolitesse. Par contre, il ne compte pas boire. Par contre, ses oreilles remuent légèrement lorsque l'hôtesse énonce une phrase. Blondinet semble être tombé sur un sujet intéressant. Bien plus que sa farce première. Ainsi, attendant qu'on le serve, et ignorant de plus en plus le vilain qui risquera de lui poser soucis, il papote avec la maîtresse de maison.

" Et bien, très chère, votre accord, je ne l'attendais pas pour mettre au point mes frasques. Ignorant que j'étais de votre présence dans ces lieux. Je voulais simplement mettre en scène une petite farce, pour des... hum... amis dirons-nous. Il va falloir que je trouve un autre moyen. Mais je trouverais bien ailleurs de quoi assouvir mes desseins. "

Puis il croise les gambettes dans un geste lent, et posant un regard amusé sur la dame en noir, il demande, d'un ton innocent.

" Je me demandais. Quel est cette chose que vous cachez avec tant d'ardeur, anonyme hôtesse ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Lun 23 Aoû - 23:30

Jézabel sortit deux verres en étain, elle se servait toujours de ce genre de verre qui par sa composition ne montrait pas les couleurs du vin comme dans un verre de cristal.Tournant le dos au visiteur, elle glissa une peu de poudre grisâtre dans le verre destiné au freluquet.Verres en main,elle fit volte face et tendit le verre avec un sourire.Avant se s'asseoir, elle tourna autour de lui, posant sa main sur son épaule pendant que mentalement elle récitait l' incantation.

* Je t'invoque, Ô Nominon,ange de l'abîme
qui gouverne les pouvoirs du mauvais œil.
Je te demande humblement d'ouvrir mon troisième oeil
et de me permettre de voir la lumière secrète.
Qu'il me soit permis de diriger mes intentions sur ce freluquet
afin qu'il ressente mon pouvoir sur lui à l'aide d'un regard malveillant.*

Elle s' installa dans le fauteuil, le regard plongé dans le sien.



Citation :
]" Et bien, très chère, votre accord, je ne l'attendais pas pour mettre au point mes frasques. Ignorant que j'étais de votre présence dans ces lieux. Je voulais simplement mettre en scène une petite farce, pour des... hum... amis dirons-nous. Il va falloir que je trouve un autre moyen. Mais je trouverais bien ailleurs de quoi assouvir mes desseins. "

Un farce dites vous, quel genre de farce?

Elle leva son verre, l'invitant ainsi à boire.

Citation :
" Je me demandais. Quel est cette chose que vous cachez avec tant d'ardeur, anonyme hôtesse ? "

Connaissez vous le pouvoir des plantes? les manipuler, les mélanger avec discernement? là je m'y entend et en fait profiter les personnes qui ont besoin d'aide et qui sont assez pouvu en argent bien entendu.

Elle pencha le buste sur lui, ses yeux noirs devinrent le temps d' un souffle jaunâtres.

Vous aussi vous detenez un secret, je vois beaucoup de cadavres vous entourrer mais, vous n'êtes pas de mon espéce.Seriez vous fossoyeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Lun 23 Aoû - 23:45

Le Garde Épiscopal s’était assoupie, endormie fermement. Lorsqu’il s’était réveillé, il avait vu un la porte se refermer, apercevant la silhouette de deux hommes, qui entrait dans la demeure. Il se dirigea, tranquillement, vers la fenêtre, aussi discrètement que possible, tentant d’épier. Il vit la dame servir une coupe à un autre homme, homme jeune et blond, richement vêtu. Noble, c’en était certain. Il tenta d’écouter la conversation, tant bien que mal. Lorsqu’il entendit le mot ‘’farce’’, il haussa un sourcil, se demandant de quoi ils pouvaient bien parler. Cependant, alors qu’il se disait que cela ne valait plus grand-chose de trainer là et qu’il devrait partir rejoindre l’Évêque, il perçu les mots ‘’plantes, manipuler, mélanger’’, puis, ‘’cadavre’’. Son but était-il de préparer des boissons avec des plantes pour tuer des personnes? Il se dit qu’il valait mieux de rester pour le savoir. Il rejoignit la fenêtre, tentant de ne pas se faire percevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Mar 24 Aoû - 3:24

L'ambiance se dégrade de plus en plus. Il a l'impression de sombrer dans des ténèbres épaisses. Et cet expérience l'intéresse de plus en plus. Comment fait-elle pour arriver à créer tout ceci. Cet aura, ces sensations ? Non parce qu'il y a toujours une raison, un truc. Ce n'est pas à un toubib qu'on va apprendre ce genre de choses. Il soutient le regard de la femme, qu'il n'arrive pas à dater (ou estimer son âge, au choix). Coude sur l'accoudoir (sinon, à quoi ça pourrait bien servir hein ? ), avant bras dressé, poignet cassé, et verre tenu entre deux doigts par la coupe, il laisse faire quelques tours lents au liquide. Ce qui ne l'empêche pas de parler. Un petit jeu, pour voir. Enfin, il est de plus en plus amusé par le dialogue qui s'est installé entre les deux. Un autre jeu, de cache-cache, de tir-vers. Le blondinet penche la tête sur le coté, et sourit face à la révélation de la dame. Des cadavres, tant et tant. Et lui de répondre.

" Effectivement, je suis entouré de cadavres. Et c'est mon passe-temps. Mais je suis plus souvent entouré de vivants. Pas assez, on dirait, pour que leur odeur chasse celle des trépassés. "

Un petit rictus orne toujours ses lèvres. Laissons la cuisinière chercher, voir si elle trouvera ce qu'il fait de ses dix doigts. Puis elle parle d'herbes. Il ne peut que sourire d'avantage, en pensant à Morganne. Ce qui se traduit par un plissement des yeux, et le visage qui tourne légèrement sur le coté, avant de revenir sur l'hôtesse. Une hôtesse entourée de cadavres, mais visiblement plus amusée par le fait d'en faire, que d'en défaire. Il semblerait que le blondinet soit dans la dèche, de plus en plus.

" Et oui, je connais l'alchimie botanique. A vrai dire, je connais trois disciplines qui usent de ces dons. La cuisine, la médecine, et la sorcellerie. J'ai de gros soupçons sur votre domaine de prédilection. Mais permettez."

Et sans qu'on le lui permette, Joshua se lève, s'approche de la fenêtre, et entreprend d'abandonner son verre pour mieux se défaire de sa cape. Faut dire qu'il commence à faire sacrément chaud dans le coin. Il se défait par la même occasion du regard de la femme, ce qui permet à ses neurones de réfléchir. Il remarque une forme poilue qu'il prend pour un chat, et qu'il fixe. On sait tous que c'est la belle aux bois dormant qui refait surface et qui espionne. Sans y prêter plus attention, il l'abandonne à son tour. Il regarde la brune, se servant du reflet qu'offre la vitre. Faible mais existant.

" Je comptais amener quelques personnes dans une maisons... hum... hantée. De quoi leur donner quelques frissons, et s'amuser le temps d'une soirée. Comme je vous l'ai dit, votre chez-vous est lugubre à souhait. Et prenez-le pour un compliment, vous l'êtes tout autant. Mais on dirait que votre chat désire entrer. Je pensais que la bête serait moins... crasseuse. "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Mar 24 Aoû - 17:38

Ainsi donc, les deux aimaient jouer avec des cadavres, d'après le jeune noble. Le Garde Épiscopal tentait d'écouter, malgré son grand stress. Il ne perçu que quelques mots peux interessants. Alors qu'il levait la tête pour mieux voir la scène de la fenêtre, il vit l'homme blond se lever, et se diriger vers lui. L'avait-il vu? Probablement... Il eut le soufle coupé durant plusieurs secondes. S'il l'avait vu, il valait mieux qu'il parte au plus vite. Avait-il amassé assez de preuves pour affirmer que cette dame est une sorcière? Peut-être pas... Cependant, le Cardinal n'était pas très demandant pour les preuves. Qu'une petite lui suffirait. Après quelques secondes de réflexion, il décida de courrir à toute vitesse vers la sortie. Il trébucha en chemin, dut à ses vêtements de gueux qu'il n'était pas habitué à porter, tombant dans la boue. Il réussi à s'échapper de la demeure, se retrouvant en les rues de Paris. Il devait trouver un Cheval et rejoindre le Comte-Évêque de Beauvais au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Mer 25 Aoû - 0:13

L'atmosphère devient détendue, elle l'écoute avec prévenance, bien que son regard alimente le sien.Elle place ses avant bras sur les accoudoirs du fauteuil, sa posture bien droite lui rend grâce. La faible lumiére de la piéce éclaircit son visage tout en formant une zone d'ombre sous ses yeux foncés.le freluquet le surprend de plus en plus,elle hoche la tête à ses propos.

Citation :
" Effectivement, je suis entouré de cadavres. Et c'est mon passe-temps. Mais je suis plus souvent entouré de vivants. Pas assez, on dirait, pour que leur odeur chasse celle des trépassés. "


Vous avez là un drôle de passe temps!les vivants vous intéressent si peu?

Elle se laissa à sourire le comprenant que trop!

Citation :
Et oui, je connais l'alchimie botanique. A vrai dire, je connais trois disciplines qui usent de ces dons. La cuisine, la médecine, et la sorcellerie. J'ai de gros soupçons sur votre domaine de prédilection. Mais permettez."

Je vous permets, nous avons tous imagination débordante, je ne peux vous empêcher de vouloir me sonder.

Dans un mouvement souple, elle croisa les jambes, puis le bout de ses longs doigts se mit à pianoter sur le rebord de l'accoudoir.Elle ne dit rien quand celui-ci se léve et volontairement abandonne son verre, elle s'y attendait.

Etienne, redresse ses épaules carrées, un bruissement se fait entendre provenant du dehors, Jézabel lui fait un signe de tête.Etienne se léve de son tabouret, et sort.Une silhouette essait de se fondre dans la nuit mais l'oeil expert d'Etienne le débusque. Agilement, il se met à suivre l'inconnu.

jézabel soupire puis se concentre à nouveau sur le freluquet.


Citation :
" Je comptais amener quelques personnes dans une maisons... hum... hantée. De quoi leur donner quelques frissons, et s'amuser le temps d'une soirée. Comme je vous l'ai dit, votre chez-vous est lugubre à souhait. Et prenez-le pour un compliment, vous l'êtes tout autant. Mais on dirait que votre chat désire entrer. Je pensais que la bête serait moins... crasseuse


Malheureusement je vais vous décevoir ma demeure n'est pas hantée. Certes elle est d'aspect lugubre, mais aucunes âmes en perdition n'y résident.Parlez moi un peu plus de vos" amis" et le pourquoi de cette farce!on ne fait jamais rien sans arriére pensées! quelles sont vos attentes à cette mascarade?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Mer 25 Aoû - 2:21

Le chat qui n'en est pas un file, et à ses trousses, un molosse qui en est un. Joshua irait presque à croire qu'il a une bonne étoile. Enfin. Il reprend le verre abandonné plus tôt, et qui a déjà perdu les quelques degrés offerts par les doigts du blondinet. Il se retourne et vient reprendre sa place sur le fauteuil. Il faut donc à nouveau face à la femme. Et lui de reprendre la position qu'il avait laissé, à savoir le coude posé, verre suspendu, et jambes croisées. Le discours de l'hôtesse l'amuse, et va y répondre, mais avant, il trempe ses lèvres dans le liquide, sans quitter des yeux le regard de l'autre. Une gorgée menue menue, pour baigner sa langue, et découvrir si le breuvage est piquette, ou de miel. La réponse est... atypique.

Il ne prend pas la peine à répondre à propos des morts valant mieux que les vivants. Il ne s'intéresse qu'au fonctionnement de la chose, et s'est fixé un dessein inavouable. Mais ce n'est pas le plus important. Il s'intéresse directement au passage sur les âmes. Car il sait que le terrain s'avère truffé de découvertes. Il n'y a qu'à gratter, et attiser le verbe de la femme. Il ne la quitte pas des yeux, et arbore un sourire gaie.


" Oh, je sais bien que cette maison n'est pas hantée. Il n'y a que les crédules qui peuvent croire en de telles sottises. Les crédules, ou ceux qui ont subit une expérience qui laisse des séquelles. Pourquoi une telle mascarade ? Parce que c'est tout simplement amusant. Pour moi évidement, non pas pour les autres. Du moins je l'espère. Bref, comprenez que je cherche simplement à me divertir. Ce que je fais en ce moment même avec notre petit jeu. Non pas que je vous rabaisse au rang de jouet. Je dirais plutôt adversaire. Et à vaincre sans péril..."

Une pointe de sérieux passe dans tout son corps, lorsqu'il susurre la suite :

" Êtes-vous sûr de ne pas abriter d'âmes en perdition, chère hôtesse ? "

Il se renfonce dans le fauteuil. Il laisse à la brune le choix des sujets. Il est fort possible qu'elle le prenne pour elle. Puis ensuite elle tournera la perdition vers celui qui lui tient compagnie. Viendra peut-être même le moment où elle songera au blondinet. Pensera-t-elle aux vivants ? Qui sait. La partie continue, et en écoutant la réponse, Joshua caresse sa lèvre du bout de l'index et de son majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Ven 27 Aoû - 0:52

Le Garde Épiscopal, étant en fuite, ne savait pas si quelqu’un le pourchassait. Il n’osait pas regarder derrière lui, de peur de voir un poursuivant. Il s’arrêta un instant dans, avant de tourner dans une rue, qu’il ne connaissait pas. Il jeta un bref coup d’œil derrière lui. Malheur! Un homme le suivait. Il était en forme au mois, dut à ses entrainements pour devenir Garde Épiscopal. Il tourna sur une rue, voyant quelques maisons. Il fonça vers une petite maisonnette à toute vitesse. Il toqua à la porte en sueur. Au moins, l’homme était assez loin… Il espérait qu’on lui répondrait vite. *J’aurais dut garder mes armes en dessous de mon déguisement…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Ven 27 Aoû - 2:42

Le freluquet finit par reprendre sa place, elle note qu'il avait repris au passage le verre et y trempe ses lèvres.Sa paupiére s'abaisse imperceptiblement,une satisfaction se lit sur son visage.Elle doit maintenant attendre de voir si le mélange fera son effet escompté. Normalement cette poudre faisait des effets sur les personnes leur déliant la langue sans que ceux ci savent se contôler.Elle avait déjà mainte fois glissé cette poudre chez certains individus récalcitrants.

Pensez vous que c'est un de mes passe temps? Apprendre tout les jours l' Alchimie des plantes, leurs composants ne me laisse pas le temps à des futilités de jeune homme en manque de sensations! surtout pour rien!Quel est votre métier vous ne m'avez pas répondu.

Elle passa le bout du doigt sur le rebord du verre qui se mit à émettre un crissement.

Manipulez vous les corps? si cela est, cela serait intéressant pour mes recherches.

Citation :
Êtes-vous sûr de ne pas abriter d'âmes en perdition, chère hôtesse ? "

En cet instant précis, je me le demande...

Elle ne le quitte pas des yeux, en souriant

_____________________________________


Etienne s' approchait de plus en plus du visiteur, il était agile et se déplaçait tel un félin dans la pénombre.Un sourire sadique se forma sur son visage, de là où il était il pouvait voir la sueur perler sur le visage de l' homme.Il sortit son couteau de sa botte, le prit entre le pouce et l'index et l'envoya se planter entre les omoplates du curieux.Sans attendre, il retourna sur ses pas se fondant dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Ven 27 Aoû - 3:15

Et voilà la brune qui s'excite. Mais faut pas se mettre dans des états pareils ! Voilà qui est fort amusant. Car une personne qui s'énerve, c'est une personne qui contrôle de moins en moins les choses. Blondinet s'envoie une lichette par dessus la langue. Il a beau chercher, rien de bien folichon à adorer dans ce pinard. Si ce n'est ce petit gout curieux. Encore une idée à la Morganne ça, tient... Blondinet se demande si ce qu'il boit ne va pas le tuer... Il est tiré de cette pensée le crissement qui lui vrillent les tympans. La situation deviendrait presque inquiétante.

" Et bien, et bien très chère, que voilà un vilain bruit. Je crains de devoir affronter un revirement assez ennuyeux. Je suppose que le contenu de ce verre va me porter quelques préjudices. C'est dommage, moi qui commençait à m'amuser. Mais contre mauvaise fortune... Si je n'ai pas répondu, c'est que vous n'avez pas demandé, simplement. Mais je vais vous donner ces réponses, et mettre de façon si abrupte et ennuyeuse un terme à notre petit jeu. Mon "métier" est celui de Marquis. J'ai la chance de pouvoir manipuler les corps à loisir, du plus bas au plus haut de tous. Maintenant, je me permets, ne vous déplaise. L'intérêt que je vous portais s'effrite, et s'effrite encore. Je vous songeais autrement. Faites attention chère anonyme. A trop s'enfermer, on en perd la clef."

Il sourit, malgré tout toujours amusé. Puis dans un soupire presque blasé (faut dire que boire des trucs dangereux, ça y va avec Morganne et ses thés. Enfin, soit-disant.).

" Dites-moi. Est-ce le moment pour moi de m'inquiéter de mon sort, ou bien le fond de ce verre ne m'apportera pas plus d'ennuis que j'en ai déjà ? D'ailleurs un conseille, prenez un vin plus fruité la prochaine fois. Il dissimule mieux les fragrances."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Dim 29 Aoû - 10:43

Citation :
L'intérêt que je vous portais s'effrite, et s'effrite encore. Je vous songeais autrement. Faites attention chère anonyme. A trop s'enfermer, on en perd la clef."

Mon cher, peu me chaut que vous me portiez intérêt ou pas.Maintenant, ce n'est pas moi qui suis venue à vous mais l'inverse et sans y être invité de surcroit!Sur ce, je vous laisse vous en retourner d'où vous venez.Vous n'avez aucun intérêt à mes yeux, et je n'ai pas de temps à perdre à des vétilles.

Elle se leva de son siége, ouvrit la porte en grand,l'invitant d'un regard glacial à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Dim 29 Aoû - 20:36

Le blondinet sourit toujours. Parce qu'il va trouver la porte. Parce qu'il a énervé sa terrible hôtesse. Il en faut peu pour amuser le blondinet. Car si la personne perd de son estime, la situation reste toujours aussi intense. De son coté, son cerveau vient de caresser une idée intéressante. Il dépose son verre, et se lève, à l'invitation. Il s'arrête devant l'anonyme, et incline légèrement la tête pour la saluer.

L'air de la nuit est là, l'échappatoire toute proche. Il va pouvoir aller pioncer. Ou demander conseille à la brunette favorite du blondinet. Mais lorsqu'il regarde la digne descendante de Mégère, il parait sérieux. Pour une fois. Et sous l'effet du produit consommé, il demande.


" Sombre créature de la nuit, avant de partir, je voudrais savoir. Etes-vous capable des pires choses, sans provoquer la souffrance ni la mort ? Mes jouets meurent trop vite. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jézabel

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 03/08/2010
Localisation : ( pnj) Dans ses potions

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Dim 12 Sep - 7:35

Le freluquet se léve et prend le chemin de la porte, il a l'air si sûr de lui.Elle pensait qu'il allait filer sans demander son reste mais le voilà qu'il pile face à elle et d'un ton persifleur qu'elle décele même si il veut paraître autrement lui lance.

Citation :
" Sombre créature de la nuit, avant de partir, je voudrais savoir. Etes-vous capable des pires choses, sans provoquer la souffrance ni la mort ? Mes jouets meurent trop vite. "

Mon cher la souffrance est toujours présente même si nous ne la sentons pas, quand à la mort on peut la détourner subtilement.Maintenant si vos jouets meurent trop vite qui puis je?

Ses doigts tapotent sur la poignée de la porte, elle est agacée pas ce freluquet qui lui fait perdre son précieux temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   Lun 13 Sep - 4:43

Comme quoi, le hasard peut bien faire les choses. Voilà une petite chose qui intéresse fortement le jeune Marquis. Le "nous ne la sentons pas" . Ne pas ressentir la douleur, voilà ce qu'il cherche. Non, ce n'est pas pour lui qu'il veut se genre de particularité, mais pour tout autre chose. Il se demande si cette étrange créature pourrait lui apporter la solution à ce problème. Si elle le pourrait vraiment. Ses yeux ne décrochent pas de ceux de la femme. Et son sourire s'est envolé. Parce qu'il y a des choses qui ne font pas rire le blondinet. Il se surprend à dire des chose s qu'il n'aurait pas dit en temps normal.

" L'intérêt revient au pas de charge. Je veux voir ce que vous savez faire. Et si je suis satisfait, je vous proposerais du travail. Qu'en dites-vous très chère ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [rp] L' antre de Jézabel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[rp] L' antre de Jézabel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» L'antre de la Bande dessinée
» L'antre du démon {pv Zarathos}
» (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...
» Un antre de paix. (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monarchy  :: + Versailles - Extérieur + :: . Le Bourg .-
Sauter vers: