La Monarchie en France. 1735. Le roi Louis XV a 25 ans, et les intrigues sont reines au Palais Royal à Versailles ainsi que dans tout le royaume. Incarnez votre personnage et changez le cours de l'histoire !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 quelques pas ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: quelques pas ...   Jeu 19 Aoû - 16:42

D'humeur badine ce matin,s'étant levé tôt pour se rendre dans le bourg...

Ses pas altiers et soulagés des anciennes souffrances de sa blessure,le menèrent sans mal jusqu'à la petite résidence d'agrément de la Vicomtesse de Comblisy...sa Maitresse et Muse.

Dans la rue l'y menant ,le Marquis d'Esne aperçu une demoiselle à l'allure familière mais habillé comme si elle voulait ne pas être reconnue...
Dirigeant ses pas vers elle,alors qu'elle semblait attendre quelque chose ou quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Ven 20 Aoû - 13:25

Une grande cape noire avec une large capuche la couvre dans son entier. Ne pas être vue, ne pas être reconnue surtout. On lui a juste indiquée le lieu où se rendre de façon assez directive. Elle tremble. Qui peut bien lui en vouloir ? Pourquoi ? Elle arrive tout juste à la cour de Versailles et ne connaît que peu de courtisans qui du reste n'ont pa su marquer son intérêt. Elle tremble de plus en plus, serrant dans la main l'étrange missive.

Puis un homme s'avance vers elle. Elle le reconnaît.

"Monsieur le Marquis ! Je.. Je.... ne comprends pas...?"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Dim 22 Aoû - 1:29

Prenant la Comtesse de Chamanande,car c'était elle,par le bras dans un geste tant agacé que voulant montrer sa fermeté.

Allons venez! Vous aurez bien assez tôt la raison de votre présence et son rôle dans notre affaire!....ajouta le Marquis d'Esne sifflant entre ses dents tel un serpent menaçant.

Tournons là,si on nous suit ! ils se glissèrent dans un encorbellement entre deux masures mal en point,François d'Harcourt guetta une ,minute,rien...
Les deux repartirent à son initiative,passant par la gauche ,puis rebiquant par la droite deux fois pour revenir dans une rue parrallèle à leur début mais mettant à découvert d'éventuels suiveurs si le cas était.

Arrivant à une maisonnette dont les allures ne la distinguait d'aucune autre,plaçant d'autorité[ b]Agnès[/b] à faire le guet,tandis que le Marquis sortait une grande clé en Fer ,la tournant dans une lourde serrure plus à même d'équiper une porte geôlière....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Lun 23 Aoû - 2:39

Son bras est pris avec fermeté, ce qui accroît encore son inquiétude. Il semble qu'elle n'ait en cet instant, pas son mot à dire sur la raison de sa venue en ce curieux endroit. Agnès tente de se ressaisir et de ne pas montrer et sa peur et sa fureur. Curieux mélange en vérité, qu'elle ne saurait définir sinon par le curieux rictus qui se dessine sur son visage.

Les voici tous deux à arpenter les rues sombres pour, finalement, de ce qu'elle a observé afin de se repérer elle même pour plus tard, revenir quasiment au même endroit !

"Mais quel est ce jeu ? Il ne m'amuse pas Monsieur le Marquis, sachez-le !"


Et voilà qu'il lui impose le silence et de faire le guet ! Elle ! Agnès s'exécute avec mauvaise grâce, se demandant sans poser de question, de quel rôle elle pourrait être l'actrice. Tournant sa tête de droite puis de gauche en espérant qu'une âme charitable pourrait peut-être la sortir de ce mauvais pas. Pas un chat ! Pas plus qu'âme qui vive. Elle se retourne vers le Marquis qui essaie d'ouvrir une porte dérobée, imposante et lourde. Elle tremble de plus en plus. Profitant de ce court instant où le Marquis est tout à sa porte, elle tente de s'esquiver en faisant quelques pas vers sa délivrance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Mar 24 Aoû - 4:28

Ouvrant la porte grinçante ,du mieux possible pour n'alerter aucune oreilles alentours...

François d'Harcourt se retourna vers la Comtesse qui tournait les talons dans une fierté soudaine où par la peur?

La rattrapant de la main,serrant le bras gracile avec peu de ménagement.
Allons venez !Pas le moment de faire ses manières de petite fille effrayée par un hibou! souffla t'il les yeux furibonds

Aïe ,mais arretez Butor!Se rebella t'elle dans une tentative vaine d'échapper à la poigne de fer de l'ex Commandant des Gardes du défunt Roi.

Si vous voulez assouvir notre vengeance,vous devez me suivre Drôlesse!
échappa t'il ,pestant avec moins de discrétion.

La voyant se raviser, mais se méfiant de son humeur intempestive,François d'Harcourt l'entraina dans la masure désormais ouverte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Ven 27 Aoû - 0:52

Le Garde Épiscopal, étant en fuite, ne savait pas si quelqu’un le pourchassait. Il n’osait pas regarder derrière lui, de peur de voir un poursuivant. Il s’arrêta un instant dans, avant de tourner dans une rue, qu’il ne connaissait pas. Il jeta un bref coup d’œil derrière lui. Malheur! Un homme le suivait. Il était en forme au mois, dut à ses entrainements pour devenir Garde Épiscopal. Il tourna sur une rue, voyant quelques maisons. Il fonça vers une petite maisonnette à toute vitesse. Il toqua à la porte en sueur. Au moins, l’homme était assez loin… Il espérait qu’on lui répondrait vite. *J’aurais dut garder mes armes en dessous de mon déguisement…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Sam 28 Aoû - 22:42

Exposant son plan à la Comtesse de Chamanande au caractère retord...

Lui montrant l'objet qui devrait servir d'"appat"selon ses prévisions,et la regarda.La belle Comtesse semblait tremblée comme une feuille,angoisse des conséquences ou peut encline à intriguer?pourtant il s'agissait de leurs vengeance,elle avait murit depuis des années et leur retrouvailles donnerait le creuset et leur titres les moyens de leur projet.

Le Marquis d'Esne cessa de parler,rangeant en toutes hâte ses effets,entendant du bruit anormal au dehors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Dim 29 Aoû - 19:02

Citation :
Etienne s' approchait de plus en plus du visiteur, il était agile et se déplaçait tel un félin dans la pénombre.Un sourire sadique se forma sur son visage, de là où il était il pouvait voir la sueur perler sur le visage de l' homme.Il sortit son couteau de sa botte, le prit entre le pouce et l'index et l'envoya se planter entre les omoplates du curieux.Sans attendre, il retourna sur ses pas se fondant dans la nuit.


AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHH

On lui avait planté un couteau dans le dos. Il espérait que les gens... y en avait-il? dans la maison lui réponderait et le soigneraient... Il perdait beaucoup de sang. Il ne tiendrait pas longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Lun 30 Aoû - 7:39

Agnès n'a d'autre solution que celle de suivre le Marquis qui se montre froid et déterminé. Elle le suit donc dans la demeure peu accueillante. Elle tient toujours dans sa main l'étrange missive. Son regard est glacial, elle se montre distante car n'aime pas le ton employé par le Marquis. Elle ne manque pas de le lui faire savoir dans un langage ferme et sans appel.

Ils se toisent un moment. Elle l'écoute lui expliquer son plan. Elle essaie de comprendre ce qu'il souhaite sans laisser voir la moindre expression sur son visage. C'est selon elle le plus sûr moyen de ne rien révéler de ses pensées du moment.

Puis elle se décide à regarder de plus près le lieu où elle se trouve lorsqu'un cri épouvantable vient résonner jusqu'à eux :

"Marquis ? Qu'est-ce donc ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Sam 4 Sep - 16:52

Un regard furtif à Agnès ,puis bondissant au dehirss de la bâtisse,l'épée défouraillée...

Arme en main,François d'Harcourt vit un homme à terre,la poitrine transpercée de part en part.
Il sembla vouloir parler,vomissant un flux de sang par la bouche pour toutes paroles.

Le Marquis d'Esne jetta un regard alentour,prêt à riposter et dégageant son pistolet de sa cuissarde.Le ou les agreseurs semblaient avoir déjà pris la fuite,sans s'assurer du sort de leur victime.

Il s'agenouilla auprès de l'Homme après avoir rengainée l'épée,gardant en main le pistolet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Sam 4 Sep - 18:44

Il ne se sentait pas bien. Un homme était près de lui. Un homme qu'il avait vu au Bal du Duc de Nemours. Il crut percevoir une femme en arrièe, mais n'en était pas certain. Son sang coulait. Il essayea de parler, pour expliquer la situation.

Homme de sorcière... couteau...

Puis il s'évanouie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Mer 8 Sep - 18:17

Un regard à l'homme,puis à la Comtesse de Chamanande...le regard du Marquis devient froid et dur...


L'homme gémit...cela n'arrange guère les affaires du Marquis d'Esne ,qui inspire sortant une dague de sa ceinture.La Comtesse de Chamanande saisi sur l'instant son intention et met ses mains sur sa bouche horrifiée mais aucun son ne sort de sa bouche.

François d'Harcourt achève le soufrant d'un coup en plein coeur ahhhhhhhh un souffle sort pour la dernière fois de l'homme .

Après avoir rengainé sa dague,Il traine le corps dans une ruelle adjacente;Agnès ne sait où aller,quoi faire ?Elle prend un air résigné et ré-entre dans la maison de leur conspiration.François d'Harcourt cache le corps sous des fagots en reposés non loin de là,un regard scrutateur aux alentours.,

Un dernier regard,un soupir mi-soulagé mi-plaintif et il retourne dans la petite maison aux airs insignifiants...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: quelques pas ...   Dim 12 Sep - 13:57

Au juste, elle ne sait toujours pas la raison de sa présence ici. Elle en a une vague idée mais attend tout de même quelques détails du Marquis qui ne lui laisse pas l'opportunité d'avoir un semblant d'explication. A croire qu'il l'évitait soigneusement pour mieux servir ses desseins ? Mille chose lui passent par la tête. Et puis ce cri. Tout va très vite, le Marquis lui empoigne la main et l'oblige à le suivre dehors. Il faudrait savoir ! Dedans ? Dehors ?

Ce qu'elle découvre est horrible. Un homme git à terre mais il lui reste un souffle de vie. Agnès se précipite pour tenter de le secourir, et, de nouveau, le Marquis la retient fermement. Et l'inimaginable se produit sous ses yeux. Elle veut crier mais la peur, l'horreur l'en empêchent. Elle détourne le regard puis assiste à la traînée du corps à présent sans vie. C'est trop pour elle ! Elle regagne en courant l'abri inhospitalier du moment. Elle est prise de tremblements.

Le Marquis revient comme si de rien n'était : pas le moindre trait sur son visage pouvant laisser imaginer l'acte commis. Elle le dévisage, cherchant à comprendre quel est cet homme étrange et froid.

"votre sang doit être aussi froid que votre cœur Marquis ! Je ne sais si vous n'êtes pas le démon incarné !"

Elle se recule, laisse passer un très court temps :

"Je ne souhaite pas m'éterniser ici ! Venons en aux faits Marquis !"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelques pas ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
quelques pas ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques souvenirs de fête ...
» Quelques compliments et une question.
» Des manières quelques peu cavalières. [Libre]
» quelques (nombreux) mois plus tard...
» Quelques dessins.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monarchy  :: + Versailles - Extérieur + :: . Le Bourg .-
Sauter vers: