La Monarchie en France. 1735. Le roi Louis XV a 25 ans, et les intrigues sont reines au Palais Royal à Versailles ainsi que dans tout le royaume. Incarnez votre personnage et changez le cours de l'histoire !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Promenade matinale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anselme

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Promenade matinale   Dim 21 Nov - 16:50

Chemin de Versailles
Sortie du Bourg
Villacouplet
Marais tourbier

Anselme prend son temps sur le chemin , sa monture au pas , pour point soulever trop de poussière et profiter de l'air vivifiant de la campagne. Les tourbiers sont au travail. il regarde un instant ces gens à leur tâche qu'ils exécutent avec toute l'habileté que leur donne l'expérience et l'habitude de la tâche.

Vivert
Les petits prés
Velizy

Petit bourg de quelques maison , mais avec une taverne qui fait aussi relais, deux gendarmes sont en plein discours avec une jeune femme qui est sise sur la margelle du puits. Salut de la tête à la soldatesque et sourire à la jeune femme.

Pousse la porte
temps d'acclimatation à la faible lumière du lieu.

Anselme s'avance dans l'unique pièce qui fait office de salle , une cheminée trône sur le mur du fond , quelques chapons rôtissent avec lenteur . Un comptoir fait de simple tonneau et d'un plateau de chêne. Derrière trône ce qui semble être le propriétaire des lieux, pas un mais une et ma fois pas désagréable à regarder.Il s'avance vers le comptoir avec souplesse et mesure, tel un félin en chasse, bien qu'il ne soit point en chasse...

Une commande
Chapon
Un clairet
Un sourire

Le voilà sitôt dit à une table , qui est la meilleure selon la maitresse de maison, un broc servi par la même qui semble s'attarder plus que de raison à sa table. Il remarque le regard myosotis de la demoiselle qui semble être une invite à des plaisirs bien plus coquin que celui du vin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Promenade matinale   Mer 24 Nov - 1:27

Chapon
Vin
Tout cela englouti.

Anselme pose un "blanc" et un "louis d'or" sur la able où il s'est restauré. Mais il n'est point temps pour les écarts de conduite et le f lattage de croupe. Salut à la maitresse patron de cet estaminet. Dernier regard croisé entre lui et les yeux de la demoiselle ou dame , peu importe.

Porte
Sortie
Un pâle matin de novembre.

Anselme saute en selle et s'éloigne de Velizy, par un chemin de traverse , regard en arrière, il pousse sa monture sur le petit chemin qui s'engouffre dans les portes de la forêt domaniale. Il entre dans le bois au trot.Soudainement engage sa monture dans le bois , la tête à la hauteur de l'encolure de son cheval , l'encourageant de la voix, slalomant entre les arbres , évitant les souches traitresse.

Arbre
Branche
Bras tendus

Anselme se redresse et se hisse sur la branche , pendant que sa monture poursuit sa route, oh pas très loin , mais suffisamment pour troubler les poursuivants. Ceux-là débouchent peu après , au nombre de trois , les voilà circonspect quand ils découvrent le cheval sans cavalier.

Un retardataire
Une chute mesurée
et une beaucoup moins.

Voilà le groupe réduit d'un , les hommes se retournent pour voir ce qui est arrivé au manquant. Anselme les mains sur les hanches toise les deux sicaires à la mine patibulaire.

-Messieurs que me vaut donc cette attention toute particulière , si c'est ma bourse qui est votre appât , je crains pour votre gouverne que cela risque de vous couter la vie , mais surtout le peu d'estime que j'aurai eu pour vos personnes. Mais je crains que vous êtes envoyé par une personne qui ne se salit les mains qu'à travers celles des autres.

Les deux individus se regardent , fomentant quelques mauvais coups en fouillant sous leur manteau, mais ils sont arrêtés par la soudaine apparition de deux pistolets dans les mains de leur potentielle victime , Anselme pour ne point le nommer.

-Tutu , que de bien vilaines manières , votre mère vous a jamais appris à rester poli et prévenant avec les gens de qualité, à fortiori si il tiennent un pistolet dans chaque mains. Mais je ne suis point étonné du peu d'éducation en sachant pour qui vous servez.

Il désigne du canon dans de ses pistolet , le quidam allongé à ses pieds.

-Messieurs , votre compagnie m'importune , prenez votre ami avec vous et dites à votre maitre que le Duc de La Force n'est point décidé à plier devant quelques formes de pression. Bon vent messieurs , un bain vous ferait le plus grand bien, on vous sent venir de loin. Sans rancune.

Anselme se recule de quelques pas et fait un léger salut pendant que les deux hommes hissent leur acolyte sur la monture. Dernier regard pas tendre des individus qui demandent revanche , puis les voilà parti.

Soupir de soulagement
Sifflement
Arrivée du cheval
Monte et retour vers le domaine de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Promenade matinale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenade matinale [pv Lord Vlad]
» Promenade matinale (terminé)
» Promenade matinale [Ookami et Zaak]
» Promenade matinale [PV Kyoshiro, Ayato, MJ]
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monarchy  :: + Versailles - Extérieur + :: . Le Bourg .-
Sauter vers: