La Monarchie en France. 1735. Le roi Louis XV a 25 ans, et les intrigues sont reines au Palais Royal à Versailles ainsi que dans tout le royaume. Incarnez votre personnage et changez le cours de l'histoire !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La salle d'Audience

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Fantine
Marquise de Mongneville
Marquise de Mongneville
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 07/06/2010
Age : 23
Localisation : A Versaille

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 1:48

La marquise de Mongneville regarda autour d'elle et entendit son nom elle avança d'un pas incertain sur ce beau tapis rouge qui recouvrais l'allée jusqu'à la Reine et jusqu'au Roy ...
Quand elle arriva elle vit une révérence digne d'une marquise et fit un très beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
Vicomtesse de Comblisy
Vicomtesse de Comblisy
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 09/06/2010
Localisation : france sud

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 6:01

Camille, en se dirigeant vers la couple royal, avait surpris le regard goguenard de Nicolas qui avait répondu au sien plutôt furieux... cela l'avait d'abord porté à le maudire, dans la situation peu enviable dans laquelle elle se trouvait... puis sortie tant bien que mal d'affaire... allez savoir pourquoi le roi se contenta de la regarder amusé... et la reine l'avait même encouragée et rassurée d'un signe...
Elle put en déduire que le naturel à la cour, était plus porteur que le sophistiqué...
C'est donc d'un pas plus léger qu'elle avait regagné sa place auprès de Fantine qui par contre avait perdu toute contenance, à l'approche de l'épreuve...
Et maintenant elle cherchait les yeux de son bourreau... bien décidée à le remercier de sa délicate attention... quoique au final elle aimât ce côté moqueur chose qui la faisait présumer d'un caractère joyeux.
Elle se contenta de planter son regard dans ses prunelles sombres:* tu ne perds rien pour attendre*... elle lui sourit, le défiant gentiment du regard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 7:13

Lui qui pensait être sauf, il vient de s'enfoncer le doigt jusqu'au coude, et ce dans son pauvre petit oeil. "Va attendre dans l'antichambre", la phrase tonne plus comme une punition qu'autre chose. Mais au final, c'est une bonne chose. Si on prend la phrase au pied de la lettre, c'est aussi bien maintenant, qu'à la fin du défilé. Et donc dans le doute, lui il a comprit maintenant. Après tout, il attend là non ? Alors attendez dans l'antichambre, c'est bien va attendre là bas. Et comme le défilé nobiliaire ne l'intéresse pas, et surtout que Morgane lui fera un résumé, discrètement, il s'éclipse.

Mais il ne fait cette sortie, couvert par Morganne, qu'après avoir partagé un regard avec Guillaume. Il ne le connait pas, mais il se sent félicité pour sa présentation. Il ne sait pas vraiment pourquoi, et là, maintenant tout de suite, il préfère aller s'isoler. Alors qu'il marche, il ferme les deux yeux et incline légèrement la tête, salutation de fin de spectacle à destination de Guillaume. Manière théâtrale de l'artiste, de remercier le public. La porte passée, le voilà parti demander au Valet où est le lieu d'attente. Mais tout de même, il répond au Roi.


" A vos seuls désirs. "


Dernière édition par Joshua le Jeu 17 Juin - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emina Danica
Reine de France
Reine de France
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 10/06/2010
Localisation : Palais des Tuileries.

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 13:15

La jolie Camille passée, petit regard vers deux personnes qui chuchotent. Emina croit reconnaitre le Comte-Évêque... M'enfin, elle n'en est pas sûre. Un homme d'Église qui se permet de chuchoter, surtout pendant une audience du Roi. Froncement de sourcils, puis la Reine secoue doucement sa tête de gauche à droite. Un soupire qui s'échappe d'entre ses lèvres, qu'une femme papote, ça on peut le concevoir, quoi que... Mais que lui ?! Tsss.

C'est au tour du Marquis, Joshua Andreault de Mautevrier. Le simple "Vos Majestés...", fait largement sourire Emina Danica, à contrario de son Royal époux. Lui, il a l'air d'en avoir marre, ce qui peut très fortement se comprendre, d'ailleurs.
Oh deux à la fois !! Très belle initiative de la part du Roi. Ainsi ça passera surement plus vite. Prions pour que personne d'autre n'entre dans la pièce. Ajoutez encore du sable dans le sablier et la Reine pourrait très bien sombrer dans un sommeil éternel. (Allez, faisons un remake de Cendrillon !!). Bref, le Marquis s'écarte et on annonce deux femmes, une Marquise et une Comtesse. Le Roi parle une nouvelle fois, et le voila qui s'adresse à Emina qui répond à ce doux sourire, avant de prendre elle même la parole.


Oh, nous pouvons vous en assurez bien le contraire, cela nous permet de rencontrer bon nombre de personnes.
Ne vous souciez point de nous, Votre Majesté... Nous observons.


Sourire taquin qui se forme sur le visage de la Reine. A peine fini que la Comtesse commence à se fondre dans sa révérence. C'est elle la brune remarquée qui, quelques minutes auparavant sautillait sur place. La Reine la regarde, se penche même un peu en avant, pour mieux la distinguer, puis se replace tranquillement. Les ongles raclent le tissus des accoudoirs et les yeux se posent sur la Marquise qui fait une parfaite révérence, suivit d'un sourire tout aussi parfait. C'est à ce moment là que le blond Marquis, décide de quitter la pièce pour se rendre dans l'anti-chambre, non, d'une manière des plus communes, mais bon, faudrait peut-être s'y habituer.

_________________
Bac à sable ? Fous-y un coup d'râteau... !!
*Srbja moja princeza, imamte u kozu : Serbie, ma princesse, je t'ai dans la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 16:46

Satisfait de la réponse de sa royale épouse, il fit plus attention aux dames qui lui faisaient face. Il avait bien écouté le marquis de Mautevrier lui répondre , mais il n'avait pas entendu. Il jugea les deux femmes qui avaient fait révérence comme il se doit.S'adresse à la comtesse de Blenac.


-Nous notons votre intérêt pour notre santé Comtesse et prenons vos hommages avec sérénité, il vous est aussi demandé de vouloir patienté dans l'antichambre.



Se retourne vers la marquise qui semble intimidé et avoir perdu sa voix, mais il est parfois mieux de se taire que de parler pour ne rien dire, le roi à un geste de la tête.


-Marquise nous prenons votre silence comme une marque de votre émotion du à Notre Auguste Présence et ne vous tiendrons aucune rigueur .


Il sourit trouvant que la chose est drôle.Il faut bien que le roi s'amuse du moindre petit rien , car la charge de roi est pas des plus amusantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne
Comtesse de Blenac
Comtesse de Blenac
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 18:09

Morganne est rejointe par la Marquise de Mongneville et cote à cote, elles attentent patiemment.
Le regard de la reine se pose sur elle, la jeune femme semble se pencher pour mieux la regarder *ais je un bouton sur le nez?* les yeux de Morganne se pose sur le bout de son nez, vu d'en face ca doit être plutôt comique. Elle s'en rend compte la brune et repose son regard sur le roi qui prend la parole. Sourire qui se dessine aux coins de ses lèvres, puis soulèvement d'un sourcil quand elle s'entend envoyée dans l'antichambre aussi. Donc elle n'est vraiment pas prête de rentrer Morganne, mais au moins elle peut sortir du salon et elle s'en réjouit. En s'inclinant a nouveau, elle répond.


Il sera fait comme Votre Majesté le souhaite.

Voilà une bonne chose de faite on l'a libère, partir en marche arrière elle prend le risque de s'en mêler les pieds dans ses jupons et de se retrouver allongée sur le tapis et soulever ses jupes sur l'arrière par facile du tout. Tourné le dos au couple royal serait un affront. Elle choisi donc de faire quelques pas sur le coté, arrivée hors du tapis rouge, elle fait demi tour et file vers la porte.
Celle ci franchie et refermée, elle respire un bon coup, soulève ses jupes et crie.


Joshuaaaaaaaaaa attend moiiiiiiiiiiiii.

Elle rattrape le blondinet au pas de course.

Tu sais ou elle est cette antichambre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 23:29

Nicolas écoutait les deux présentations des deux jeunes femmes, la marquise Fantine avait fait une très belle révérence et une très beau sourire au roi et à la reine mais est-ce que cela serait assez suffisant? Apparemment oui, le roi acquiesça en le prenant bien, qu'il était bon ce roi, il prend tout avec sourire. Puis, c'était au tour de la comtesse Morganne, toujours aussi élégante à souhait, il n'en avait rien à redire, la révérence était parfaite ainsi qu'une phrase qui fit tout son effet au roi, fallait le faire, de demandait comment le roi allait? Il lui fit un léger sourire, pas trop, le comte devait rester sérieux. Le roi ne lui avait fait aucun signe devait-il continuer ou attendre qu'il lui dise un mot? Il hésita quelques secondes, puis il prit l'initiative continuer. Toujours en regardant l'assemblé, il choisissait deux personnes.

Vos majestés, voici, Cateryna de Jousseaume , Comtesse de la Breteche ainsi que Henri d'Hautefort, Vicomte de Polignac !

Il leur fit signe de s'avancer et d'entreprendre le protocole due à sa majesté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monarchy.forum-nation.com
Henri
Vicomte de Polignac
Vicomte de Polignac
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 33
Localisation : versaille ou Polignac

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Jeu 17 Juin - 23:45

Henri était assis sur son siège et attendait que le comte de Muret l'appelle mais il était pensif puis il vu que d'autre nobles allait dans l'antichambre puis le comte de Muret dit " Vos majestés, voici, Cateryna de Jousseaume , Comtesse de la Breteche ainsi que Henri d'Hautefort, Vicomte de Polignac ! alors Henri se leva il salua le comte Nicolas puis il fit une révérence au roi et la reine puis Henri dit:

Bonjour sa majesté je suis Henri d'Hautefort, Vicomte de Polignac

Puis Henri attendit que le roi lui disent quelque chose mais ce jour là Henri avait mit ses plus baux habits pour se présenté au roi Louis XV


Dernière édition par Henri le Ven 18 Juin - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Comte de Lussan
Comte de Lussan
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 29
Localisation : Versailles, cela va de soi

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 0:10

Et la valse des péteux continue. Vivement la république que ce soit le tour de Guillaume, qu'il puisse s'éclipser discrètement. Mais maintenant, c'est l'heure d'Henri ! son comportement avait fait rire le Comte de Lussan plus d'une fois depuis le début de la réception... Allait-ce continuer ? Allait-ce être encore un truc zarb ? Ces inversions du sujet sont-elles grammaticalement correctes ? On allait bientôt le savoir...

- HAAAN !

Voilà. Vous savez, le "Haaan" que vous faites quand vous êtes surpris. Le "Haaan" fait pendant la grande inspiration, suivie d'une bouche bée et après d'un vilain sourire narquois... Bah c'est celui-là.

*UN BAISE-MAIN AU ROY ! MAIS CE TYPE C'EST UN MALAAAADE !*

Le jeune Comte resta donc les yeux écarquillés en regardant le vicomte, attendant la réaction du Roi...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cateryna
Comtesse de la Breteche
Comtesse de la Breteche
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 0:11

Vos majestés, voici, Cateryna de Jousseaume , Comtesse de la Breteche ainsi que Henri d'Hautefort, Vicomte de Polignac !

Elle se redresse un peu plus , et lentement de sa démarche dansante naturelle, approche de ses Majestés et pour ce faire doit se faufiler entre les personnes attendant eux aussi leur tour.
Arrivées devant le Roy et la Reyne , se penche gracieusement la tête légèrement pencher son regard de velours posé sur eux et se redresse tout aussi gracieusement .


Nous, Cateryna de Jousseaume , comtesse de la Breteche rendons hommage à Sa Majesté et sommes enchantée de rencontrer Son Altesse royal.


Voila un moment très important qui restera graver dans ma mémoire , excusez ma maladresse ou mes mots,, mais toute ma jeunesse a été modeler a cette fin , et aujourd'hui je suis la devant vous et je ne sais plus quoi dire..

Oh.. j'oubliais.. nous vous offrons présent , qui a la grosseur a du rester a l' extérieur du Salon mais il s' agit d' oiseau merveilleux ! Un couple d'inséparable

Je les ai moi-même éduqués! en espérant qu'ils vo0us raviront par leur chant mélodieux..

En parlant de ses oiseau , son regard s' était fait plus brillant , et son visage plus qu' expressif.les joues rosie par le fait même sur son teint mate


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 0:58

Voilà de nouveau nobles , une femme et un homme , l'homme s'avance le premier, ce qui fait froncer les sourcils du roi et de plus l'individu veut lui baiser la main. Le roi retire vivement sa main et d'un geste stoppe les gardes qui voulaient intervenir. Le roi se dit que la courtoisie se perd et le sens du ridicule se gagne.


- Polignac nous constatons que vous ne dérogez pas à votre réputation, vous manquez de courtoisie et de retenue, votre famille ne vous a-t-elle donc que nourri, Nous espérons le contraire, car si c'est le cas votre place est sûrement dans autre lieu. Mais nous oublierons ce geste déplacé et dépassé.


Il se retourne vers la comtesse de Breteche avec sourire et courtoisie, oubliant le vicomte rougissant de son impair.


-Comtesse nous sommes fort aise de vous accueillir, en plus vous venez avec un cadeau pour Notre Personne, voilà une attention que nous relevons , que certains prennent quelques leçons de cela. Veuillez prendre place à la droite de Notre Reine et que l'on fasse introduire ce cadeau , cela nous distraira et comme c'est des oiseaux , nous changeons juste de volière.


Le roi rit courtoisement de son bon mot et un tabouret est amené par un laquais , posé à la droite de la reine, et on introduit la cage contenant les oiseaux. Le roi regarde les oiseaux un peu apeuré par le monde. le roi sourit.


-Nous sommes ravi de ce présent, bien que ces oiseaux soient pas bien gros, même pas de quoi faire un potage.



il rit avec bonne humeur, l'introduction de se petit intermède, lui fait oublier un instant sa lourde tâche.


-Au suivant comte au suivant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Comte-évêque de Beauvais
Comte-évêque de Beauvais
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : Marquisat de Janson, Évêché de Beauvais, Chateau de Versailles ou Saint-Siège de Rome

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 1:15

Philippe ne connaissait pas la Comtesse de Breteche. Lorsqu'il entendit le Vicomte de Polignanc être appellé, il regarda avec attention. *J'espère q'il ne fera pas de niaiserie...* Il n'était même pas rendu au Roy qu'il avait fait une grosse bêtise. *Non mais franchement, il ne laisse pas passer la dame avant?* Il voulait en plus bisouiller la main du Roy. *Hmm... je me demande s'il se laissera faire* Il le sut juste apprès qu'un effronté lâche un '' HAAAN !'' *Eh bien, somme-nous entouré d'impertinents?* Puis, son attention se portat sur la Comtesse de Breteche. *Hmm... belle révérence, mais elle parle beaucoup*. Elle avait dit qu'elle avait un présent pour le Roy. *Bon, ça fait un peu lèche-botte, mais c'est bien pensé*. Il regarda les oiseaux entrer dans la salle. *Bien qu'ils soient petits, il sont magnifiques. J'adore leurs couleurs.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 1:26

Le comte décidément voyait défiler toutes sortes de personnes des plus courtois au plus ridicule et le vicomte ne dérogeait pas à la règle, il se demandait encore quelle idiotie il allait commettre? Même auprès du roi, il n'arrivait pas à faire ce que tout noble savait, à savoir une petite révérence de noble à roi. Mais le comble, c'est qu'il allait lui faire un baise-main, Nicolas voyant ça, s'apprêtait à l'en-empêcher en le tenant par le bras, mais le roi lui fit stopper son action et répondit à Henri avec subtilité, il avait de la chance dis donc ce Vicomte avec ce roi car sinon il aurait sévèrement puni pour ça. Enfin, le roi lui pardonna, une chance pour lui ! Puis, ses yeux se retourna vers la comtesse qui fit une révérence très gracieuse mais elle surprit tout le monde dans la salle en amenant avec elle, un couple d'inséparables en cadeau pour le roi et la reine, quelle délicate attention, il lui sourit. Avant de continuer, le comte s'étonna que le roi ne donna aucune fonction aux nobles précédents, il avait donné une au Duc de Nemours, il se demandait quelle idée le roi avait en tête? Il se posa plus la question, il aurait la réponse à sa question un peu plus tard. Voyant deux personnes côte à cote, il les désigna du regard.

Mon Roi, ma Reine, voici, Gabrielle de Clermont, Marquise de Monglat ainsi que Guillaume d'Audibert, Comte de Lussan !

Il leur fit signe de la main, les laissant se présenter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monarchy.forum-nation.com
Gabrielle
Marquise de Monglat
Marquise de Monglat
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 1:34

En entendant son nom, la jolie et jeune marquise se dirigea vers sa majesté le roi, et fit une élégante révérence, les yeux brillants et curieux.

-« Votre Majesté. »

[HRP : pas le temps de faire un post mieux, donc vous devrez faire avec ! <3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Comte de Lussan
Comte de Lussan
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 29
Localisation : Versailles, cela va de soi

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 1:42

*Ah, bah c'est pas trop tôt !*

Tout fier de lui, le Comte avança vers le Roi. Il fit un signe de politesse vers la Marquise pour qu'elle passe en première. Déjà, c'était une femme, et en plus une marquise. Donc on laisse passer devant.
Sa révérence finie, Guillaume s'approcha du Roi et fit à son tour la révérence qu'il convient. Une à Sa Majesté, et une autre à Sa Majesté. Bah oui, y sont deux.


- Vos Majestés, je suis vôtre.

*Haha ! Compte là-dessus !*

Le Comte se redresse et regarda le Roi. Pas dans les yeux bien sûr ! Non non ! Guillaume baissait les yeux. Cela va de soi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cateryna
Comtesse de la Breteche
Comtesse de la Breteche
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 1:58

Comtesse nous sommes fort aise de vous accueillir, en plus vous venez avec un cadeau pour Notre Personne, voilà une attention que nous relevons , que certains prennent quelques leçons de cela. Veuillez prendre place à la droite de Notre Reine et que l'on fasse introduire ce cadeau , cela nous distraira et comme c'est des oiseaux , nous changeons juste de volière.


Son regard se trouble devant le sourire du roy, abaisse ses cil tout en tournant la tête a l' entrer de ses Inséparable , et a leur vu un sourire doux glissa sur ses lèvres bien ourlet.

Mais redressa la tête vivement quand il lui demanda de prendre place au coté de la Reyne et a sa droite , il n' avais pas encore terminé qu'un tabouret arriva comme par magie et le regardant surprise la bouche légèrement ouverte.. Ne put qu' hocher la tête et approcha de la reyne pour prendre la place qu'il lui avait designer.

Son coeur battait à tout rompre..intimidé par celle ci . Assise les mains sur ses genoux, les jambes replier sous le tabouret le dos droit , ont pouvait remarque son émoi au frémissement de l' encolure de sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 38
Localisation : Paris (pour le moment)

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 3:25

L'homme qui l'accompagnait la laisse devant une porte. Adélaïde se retrouve devant une foule impressionnante. Couleurs chatoyantes, étoffes rares, parfums hors de prix, pas de doute elle est bien à la cour.
La Comtesse ne sait pas trop ce qu'elle doit faire maintenant. Un attroupement au loin lui laisse penser que tout se passe au fond de la salle.


*C'est probablement là que doit se trouver le couple royal.*

En tout cas, les plus anciennes et plus importantes familles du royaume doivent être représentées. Adélaïde ne s'est jamais trouvé devant une si importante assemblée. Et du coup, la voilà un peu intimidée, ce qu'elle n'aurait jamais pensé. Son père l'avait toujours complimentée pour son sang-froid et sa capacité d'adaptation dans les soirées mondaines. Mais là ....
Pour ne pas trop perdre contenance, la jeune femme commence à déambuler parmi l'assistance,un sourire étudié sur le visage.


*On verra bien où cela va me mener.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 16:45

Une dame et un monsieur , la dame fait dans la simplicité et l'homme dans l'étrangeté , mais bon le roi laisse passé la chose et les salue sans plus aller de l'avant. Il se retourne vers le Comte de Muret, qu'il verrai bien Capitaine de Sa Garde.


-Passons au suivant , Nous vous prions, car le temps file et nous n'avons pas la faculté de le rattraper.


Sourire de façade et de convenance.


-Pressons , pressons!


Le roi vient prend appui sur le dossier de fauteuil et a un léger bâillement.Il jette u n regard sur la cage à ses pieds.


Dernière édition par Louis XV le Ven 18 Juin - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 25
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 17:20

A peine qu'il ait désigné les deux nobles, que la marquise passa en premier avec le bon vouloir et surtout la galanterie du comte de Lussan. Toujours avec la même élégance, elle fit une belle révérence au roi , à croire que les jeunes femmes ici présente se copiaient tous. Au tour de Guillaume maintenant, il fit une belle révérence au roi ainsi qu'a la reine, Nicolais se disait dans sa tête, *qu'il ait poli ce comte dis donc !* , la Reine avait due appréciait de cet initiative. Mais trêve de plaisanterie, la cérémonie commençait à être longue et le roi commençait à avoir un signe de fatigue, il était l'heure d'annoncer deux autres personnes.

Vos Majestés, voici, Louison Pellot-Nemours, Comtesse de Trenieres et Louis d'Aumales, Comte de Saint-Pol !

Le comte répéta ensuite toujours les même gestes, leur disant en signe de la main de venir s'approcher et de prêter allégeance au roi ainsi qu'a la reine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monarchy.forum-nation.com
Adélaïde

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 38
Localisation : Paris (pour le moment)

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 20:50

Pendant ce temps, Adélaïde avait eu le temps de traverser une bonne partie du salon. Elle avait eu bien du mal à se frayer un chemin parmi les robes démesurées des invitées. Enfin, il faut dire que côté encombrement de robe, la sienne n'était pas mieux.
Bref, Adélaïde était donc arrivée non loin du couple royale qu'elle pouvait désormais apercevoir. Une file de personne attendait devant le trône et un jeune homme les appelaient tour à tour.


*Follement ennuyeux, je plains le Roi et sa Reine. Mais il faut bien y passer.*

La jeune Comtesse cherchait du regard des connaissances mais n'en voyait aucune. De mieux en mieux ... jamais elle n'aurait pensé qu'elle aimerait si peu ça. Au contraire, elle avait attendu cette soirée avec impatience.
Elle continue d'avancer, écrasant probablement quelques pieds au passage. Elle parvient enfin jusqu'à l'homme responsable des annonces.
Elle lui touche le bras de son éventail pour capter son attention.


Bonsoir monsieur, je ne sais pas si je dois m'adresser à vous. Personne ne m'a expliqué la marche à suivre pour cette soirée. Je suis Adélaïde d'Hostung, Comtesse de Tallard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emina Danica
Reine de France
Reine de France
avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 10/06/2010
Localisation : Palais des Tuileries.

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 21:55

La Reine regarde les gens défilés sans trop se soucier d'eux. Elle manque de rire quand le Vicomte de Polignac ose un baiser sur la Royale main de son époux. Grâce à qui on veut, il ne lui inflige pas cela à elle.
La Comtesse de la Breteche s'incline à son tour et ignore complètement la Reine, s'adressant au Roi, lui offrant même un présent. Présent qui d'ailleurs à l'air de faire son effet au Roi. Il lui demande même de prendre place à la droite de la Reine. Emina Danica sursaute et arbore une mine d'indignation. A sa droite ?! Non, non !!
Les ongles s'enfoncent encore plus dans le tissus des accoudoirs et les dents se serrent. Elle ne peut rien dire et d'ailleurs elle ne dira rien.
La Marquise de Monplat est appelée, elle aussi ignore la Reine, ce qui la poussera surement à l'ignorer à son tour plus tard.
Le Comte de Lussan, lui, s'incline face à elle. Et voila que la Reine se penche pour la deuxième fois de la journée. Froncement de sourcils en observant le Comte. C'qu'il parait faux celui-ci ! Tandis que la Breteche prend place à sa droite, Emina Danica pose une main sur l'avant-bras de son mari, et vient lui chuchoter à l'oreille.


Très cher Époux. Nous voulons ce Comte près de nous.

La Reine sourit au Roi. Va t'il céder à son premier petit caprice ? Faut dire qu'Emina à toujours tout eu et que les refus, elle aime pas bien ça. Le Comte à l'air tellement faux qu'elle aimerait gratter un peu le personnage, afin de lui donner une petite leçon.

_________________
Bac à sable ? Fous-y un coup d'râteau... !!
*Srbja moja princeza, imamte u kozu : Serbie, ma princesse, je t'ai dans la peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Comtesse de Trenieres
Comtesse de Trenieres
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Ven 18 Juin - 23:50

Louison suit avec intérêt la succeccion du défilé, portant plus d'écoute à certains, souriant entre ses dents à d'autres lorsque vient le tour de la Comtesse de Breteche...Elle a bien du mal à en faire une succincte déscription ne la voyant que de dos...Ses yeux s'écarquillent, son visage se renfrogne accompagné d'un rictus épouvantable déformant sa bouche.L'impréssion de chavirer lui vient.

*Un tabouret???pour deux zozios???Si j'avais su, j'aurai amené un éléphant...Ou alors...*

Ses yeux se plissent,* le Roy rit étrange....M'est avis que cela cache bien des choses...*Elle manque de s' étrangler.*Futur Maîtresse Royale va savoir!*Elle regarde la Reyne qui en a l' air courroucée.

Elle estait tout à ses élucubrations et faillit ne point entendre son nom.

*Enfin, il estait temps avec cette chaleur étouffante, bien heureux qu'elle n'ait point défaillit.Elle sort de la masse des courtisans,puis méne ses pas vers le trône et la voila repartie dans une révérence le pied droit qui se place derriére le gauche,les genoux qui fléchissent ce qui donne encore plus d' ampleur à sa robe.Elle remarque que cette fois si qu'aucun craquement ne se fait entendre.Ses bras viennent le long de son corp qu'elle incline légérement pendant que ses yeux se rivent sur les jambettes du Roy et les pans de robe de la Reyne.


Nous Louison Pellot-Nemours,Comtesse de Trenieres sommes fort heureuse de paraître devant vostre Majesté, afin de donner preuve de nostre entiére obeissance.

*Compte pas trop la dessus..*

A sa Majesté Louis XV Roy de France et de Navarre pour faire serment de fidélité.

*Oh, cruel mensonge*.Levant d'un quart les yeux qu'elle pose vite sur la Reyne un sourire franc sur les lèvres puis regarde le Roy.

Nous craignions d' avoir trop arresté l'attention de vostre Majesté, nous demandons la permission de nous retirer.

Oh , j' allais oublier, ceci est pour vous.


Elle tend au Roy un vélin...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Comte de Saint- Pol
Comte de Saint- Pol
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Sam 19 Juin - 2:47

Louis alors qu'il observait à la ronde entendit son nom.... et au suivant pense-t-il...Mais ... c'est moi.

Alors il s'avance souple et félin comme sa formation militaire et sa pratique des armes et du travail des champ l'ont rendu. Mince souple et résistant à l'extrême.

Il s'incline

Votre majesté, ma reine permettez à la famille d'Aumales de renouveler, au travers de ma personne et par cet acte, les vœux de fidélité qui nous lient au trône et à la France depuis les temps les plus anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marguerite
Duchesse de Villeroy
Duchesse de Villeroy
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 45

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Sam 19 Juin - 10:34

Marguerite s'avança vers la porte que lui ouvrait le valet elle lui fit un petit signe pour le remercie de l,avoir accompagnée jusque la...
Il y avait tant de gens d'arrivés. Elle fit son entrée.

Bonjour je suis Marguerite De Colibret Duchesse de Villeroy. toute souriante elle fit une petite révérence.

elle avait l'impression que les regards s'étaient tournés vers elle lorsqu'elle dit son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La salle d'Audience   Sam 19 Juin - 17:05

Fichtre c'est sa cousine que l'on annonce , mais n'était-elle pas en couvent, il se dit que la nouvelle de sa sortie était pas des plus farfelue , fort bien elle ne l'est plus , voyons ce que deux ans de couvent lui ont apporté, elle s'incline rend ses devoirs de noble au roi , mais comme il connait la jeune femme , il sait pertinemment que c'est juste du faire valoir, le roi a juste à fixer son regard sur le sien pour avoir le vrai aperçu des sentiments de la jeune demoiselle à son égard. Cela le fait sourire, mais il reste froid de façade et en plus elle lui temps un parchemin roulé , Diantre certaines religieuses se croient encore au temps du Moyen Âge , il se dit qu'il est pas bon de vivre à l'écart du monde et loin de la modernité des "lettres". Il prend le vélin et le pose aux côtés de la cage, sans prend la peine de lire une chose dont il connait déjà le contenu.


La reine lui a fait une demande , il n'est pas d'humeur de la contenter , mais il va jouer une farce à sa cousine qui se croit déjà prête à batifoler dans les couloirs du Palais" et bien nous allons nous amusez "se dit-il.


-Comtesse de Bretèche vous pouvez disposer. Il se retourne vers sa cousine avec un sourire. Ma cousine voudriez -vous prendre la place de cette dernière pour que nous gardions votre présence près de nos Augustes personnes et par là même que vous fassiez inclinaison à Notre royale épouse avant de vous seoir.


" Voyons voir donc si la perruche va agiter ses plumes ou bien donner du bec" un sourire d'amusement et le roi se retourne vers d'Aumales.


-Vicomte nous acceptons votre serment , comment se porte donc votre famille , nous savons votre père fort malade et nous en sommes fort peiné?


Le roi par cette simple phrase vient de montrer son intérêt pour le Vicomte, ce qui va aussitôt éveiller des jalousies.


Dernière édition par Louis XV le Dim 20 Juin - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La salle d'Audience   

Revenir en haut Aller en bas
 
La salle d'Audience
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monarchy  :: + Versailles - Intérieur + :: . Salons .-
Sauter vers: