La Monarchie en France. 1735. Le roi Louis XV a 25 ans, et les intrigues sont reines au Palais Royal à Versailles ainsi que dans tout le royaume. Incarnez votre personnage et changez le cours de l'histoire !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le château vu des jardins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Le château vu des jardins   Mar 8 Juin - 0:20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Lun 14 Juin - 22:12

Après la rencontre de la noblesse

Le Roi pris le chemin des jardins , afin de prendre l'air , car il en avait besoin...(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Sam 7 Aoû - 2:14

Détente dans les jardins de Versailles, voilà le programme de l'après-midi du marquis. Il marchait lentement dans les jardins vides, croisant çi et là que quelques domestiques qui s'affairent. Une main dans le dos, l'autre tenant une bouquin, il fredonne un air de musique militaire tout en se dirigeant vers un banc de pierre.

Le soleil tape sur son large chapeau couleur or à plumes, et le fait étouffé dans son habit rouge et à froufrous pourtant il ne s'en plaint pas, l'habitude sans aucun doute, l'habitude de respecter l'étiquette. Lorsqu'il s'asseoit il n'entend plus que le bruit d'oiseaux dans le paysage, ses chaussures à talons ayant fini de cogner le sol des ruelles du jardin à la Française. De Brisay croisa les jambes, le buste droit et ouvrît son livre intitulé Discours sur l'histoire universelle de Bossuet. Ouvrage où après avoir présenté un résumé rapide des évènements, il en cherche la raison dans les desseins de Dieu sur son Église. Magnifique ouvrage pour qui à soif de connaissance et de culture. Il ne lâche son regard du livre que pour regarder le château et se mettre à réfléchir quelques secondes aux propos de l'écrivain homme d'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Lun 22 Nov - 12:56

C'est un peu retournée par ce qu'elle vient de voir, d'entendre dans le Salons des Amis que Claire avance à petits pas dans les jardins du château. Se gonfler d'air pur, expirer, regonfler encore, expirer de nouveau. Elle a besoin de réfléchir. As-tu trente six mille solutions ma pauvre Claire ? Soit tu restes, soit tu pars. Si tu restes tu devras entrer dans le cercle des courtisans mais jamais tu ne te prêteras à ce théâtre de cour, tu resteras toi même quoi qu'il t'en coûte. Si tu pars ton oncle te rabrouera jusqu'à la fin de ses jours et qui sait, t'enfermera dans un couvent. Petit soupire. Le couvent : hors de question !

Elle s'assoit sur un banc et admire la fabuleuse architecture du château qui s'offre à ses yeux. Une pure merveille dans les proportions : une symétrie parfaite, des colonnades sur chaque façade qui lui rappellent ses cours avec son précepteur passionné des canons du classicisme. Oui Claire ! Reconnais que te voici tout de même dans un lieu magnifique. La beauté des lieux ne fait pas tout lui rappelle son autre petite voix intérieure. Rester ? Partir ? Elle soupire. Peut-être pourrait-elle envisager en un premier temps de se chercher une demeure en dehors de Versailles. Dans ce cas, elle n'apparaîtrait à la cour que lorsque cela serait vraiment nécessaire ? Ébauche d'un léger sourire. Il se pourrait que la solution soit là.

Elle se relève et ne souhaite qu'une chose, respirer et laisser son esprit vagabonder encore un peu. Elle reprend sa marche d'un pas léger, l'esprit plus serein. Les jardins sont immenses, sa promenade peut durer encore un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Mer 24 Nov - 1:47

Errance
Clémence d'
Esprit apaisé.

De la terrasse qu'il vient de quitter , ses pas l'amène , par des travers et des cheminements pas tous volontaire, vers les jardins de Versailles. Un banc l'appel de ses vœux, malgré un temps rigoureux, il prend place à l'invite du gazouillis de quelques oiseaux perchés dans les hautes branches , des arbres bordant le jardin en lui- même.

Rêveur
Passionné
concentré sur le chant.

Un frémissement, plutôt un froissement , un mouvement attirent le regard du rêveur , qui du coup revient au présent. la personne qui semble aussi rêveuse ou soucieuse, il ne discerne pas vraiment les sentiments de la dame au chapeau, encore heureux que les pensées ne se lisent pas , mais parfois elles peuvent se deviner.

Hésitation

Il ne sait quelle conduite adopter signalé sa présence ou s'évanouir dans les ombres, il veut surtout pas que la jeune femme se dise, qu'il la poursuit de ses assiduités. Pas qu'elle ne soit pas digne d'être poursuivie assidument, mais il ne veut pas que quelques quiproquos soient source d'embarras pour la jeune demoiselle. Son naturel l'emporte dans son débat sur la conduite à tenir.

-Mademoiselle , je vous salue à nouveau et m'excuse d'avance si ma voix vous a effarouché , tel n'était point mon intention , juste de vous avertir de ma présence.

Lui désigne le banc sur lequel , il demeure résolument assis.

-Si vous voulez partager ce banc , qui n'est point mien , je vous prie d'y prendre place , je vous rassure , je resterai à la mienne à moins que ma présence ne soit pas ce que vous souhaitez. En ce cas poursuivez votre chemin et ne tenez aucun compte de mes dires précédents , sauf la salutation, il va de soit.

Anselme attend , la main désignant le banc dans un geste d'invite, il fait aucun retrait quel qu'il soit, allant toujours au bout de ses idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Jeu 25 Nov - 3:21

La tête dans les nuages, un peu voilés en cette journée, elle poursuit sa promenade en se disant qu'elle a trouvé la compromission pour son futur. Penser au futur : voilà qui ne lui était encore jamais arrivée puisque jusqu'à ce jour l'on pensait à sa place et l'on agissait sans même la consulter. Elle sourit à l'idée qu'une fois de plus, son oncle va pester et puis hurler quand elle aura versé ce que nécessaire pour sa maison. Il va d'ailleurs lui falloir ruser pour obtenir des fonds de la part de son tuteur. Elle en est là de ses pensées lorsqu'une voix qui lui semble familière, car entendue il y a peu, vient rompre ses envolées de nouvelle propriétaire en devenir. Elle tourne la tête avec grâce vers le son de la voix et reconnait Monsieur de Perqueville qui semble un peu transi de froid sur ce banc. Très naturellement, elle lui sourit.

Vous n'êtes tout de même pas effrayant à ce point Monsieur et l'idée de vous signaler par votre voix est plutôt bonne.

Elle regarde le banc proposé et s'avance dans sa direction

Comment ? Ce banc ne porte pas le nom de votre Auguste Personne ?

Claire part dans un éclat de rire qui doit probablement avoir réveillé les quelques oiseaux qui sommeillent encore sur les branches se délestant de leurs feuilles. Dieu ce que cela fait du bien !

Et bien cela me rassure ! je ne voudrais pas prendre une place qui ne serait pas autorisée.

Elle s'installe sur le banc aux côtés de Monsieur de Perqueville le plus simplement du monde et va même jusqu'à s'adosser.

Comme il est bon de respirer n'est-ce pas ? Ces jardins sont splendides et l'automne leur donne des couleurs d'un grande beauté à l'harmonie subtile.

Elle le regarde et découvre d'un peu plus près mais sans insistance les traits de cet homme. Claire a toujours pensé que les yeux étaient le miroir de l'âme. Ses yeux tous comme les siens sont pétillants et rieurs. Un léger sourire puis elle s'approche légèrement et murmure

oh chère liberté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Sam 27 Nov - 2:40

Un rire
Une acceptation
Assise

Anselme sourit à la répartie de la jeune femme , il met ne fait aucun mouvement pour s'approcher ou toute autre tentative , qu'aurait pas manquer de faire le premier noble venu, face à l'attrait non négligeable de la duchesse. Point de ça en ce temps où raisonne encore l'écho du rire cristallin de le jeune femme, car, jeune, elle l'est sans nul doute. Il profite qu'elle s'installe pour détailler son profil. Elle doit juste avoir dans la vingtaine, guère plus, un front bombé , un regard volontaire, la demoiselle a du prendre une décision , il y a peu, car elle est de bien jolie humeur. Il a le temps de remarquer ses lèvres si joliment dessinée, avant qu'elle ne se retourne vers lui et le questionne sans véritablement le questionner.

Éducation
Réponse

-Duchesse il est fort vivifiant pour le corps et l'esprit de profiter du silence et des couleurs chatoyantes de cet automne finissant, je trouve qu'il fait encore doux pour la saison.Mais peut-être que c'est votre présence qui réchauffe le fond de l'air.

Sur ses propres lèvres un sourire moiré fait jour tout en douceur son regard se pose sur les yeux de la jeune femme, sans feintes et faux-fuyants, il réserve la fausseté à tout ces courtisans qui ne pensent qu'à leur petit pouvoir et leur place auprès des puissants.

Rapprochement
Murmure
Souffle léger
Parfum d'oranger.

La jeune femme se penche vers lui pour lui chuchoter , comme une confidence , quelques mots...

- Voilà le mot est lâché ... Liberté. Je ne vis que pour cela , car la vie est bien trop courte pour ne pas en profiter.

L'instant semble suspendu dans l'air et dans le temps.

-Mais n'usitez pas de ce mot trop ouvertement , car on vous rappellera à l'ordre aussitôt. Mais je suis une tombe , d'ailleurs j'ai déjà oublié ou fait mine d'oublier.

Un autre sourire vient se dessiner à la suite du premier. Son regard toujours accroché au sien au mépris de toutes les convenances.
Un garde
Garde de la Manche à son plastron brodé d'or.
Un autre ...
Anselme se penche vers la jeune femme.

-Il est temps je crois de nous cacher ou de se faufiler dans les taillis ou autre lieu de dissimulation, cette cohorte annonce l'arrivée du Souverain de France, si je ne fais point erreur . Fuyons pendant qu'il est encore temps à moins que vous désiriez être aperçue par le Roi en ce cas je vous laisserai point seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Ven 3 Déc - 2:36

(Navrée pour le temps de réponse. Une semaine un peu chargé mais : je suis... je suis... notre RP !)


Petit à petit elle apprend à sonder ce regard. Claire sait fort bien que ce qu'on lit est à prendre avec précaution et mesure. Aussi promène t-elle ses yeux sur l'homme dans son ensemble. Il paraît assez sûr de lui mais pas de façon discourtoise ce qui la rassure plutôt. Au fond a t-elle besoin d'être rassurée ? Elle profite du moment offert et de la compagnie de Monsieur de Perqueville. Nul besoin d'en demander plus. Du moins en cet instant présent. Il lui est d'agréable compagnie, le nier serait stupide.

Elle ébauche un léger sourire lorsqu'il lui parle de sa perte de mémoire.

Monsieur je vais devoir tout consigner par écrit afin que vous ne puissiez rien oublier de ce qu'il se dira ici. Enfin, mise à part votre perte de mémoire sélective que je ne peux qu'approuver dans ce cas précis

Elle aussi se remet à chuchoter.

Nous ressemblons à deux conspirateurs à parler à voix basse de la sorte. Mais chuuuuut ! Le mot de conspiration ajouté à celui de Liberté : nous filons tous deux un bien mauvais chemin

Et de rire de nouveau. Claire se perd un peu dans les yeux de Monsieur Perqueville et ne veut pas s'y noyer aussi profit-elle de l' arrivée signalée habilement pour lui répondre avec un amusement certain dans le ton de la voix

D'ailleurs nous risquons fort d'être cernés Monsieur

Puis en riant de nouveau
Vous avez raison : fuyons !

Claire se lève et avec légèreté, agilité, va se cacher derrière un épais buisson en suivant des yeux son complice.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Sam 4 Déc - 23:13

[Vous êtes pardonnée , bien que vous n'ayez nullement fauté, par votre prose vous fîtes effacer cette pause]

Sourire
Duo
Conspiration

La dame au chapeau suivant conseil et riant de plus belle , vint à disparaitre avant qu' Anselme n'ai le temps de prêter son bras pour cette folle escapade, Plaisant et le moment et bien vive d'esprit est la dame. A cela ajoutons la célérité de vouloir se cacher , mais de qui ce cache telle de lui ou de la venue souveraine?

Ce mystère , Anselme se doit de chercher réponse, un sourit , un salut au garde qui arrive à sa hauteur. Il part en aventure , mieux en expédition , il fouille dans les buissons , là où le port d'une robe à panière est des plus aisé à faire passer.

Scrutateur
Écoute
Se faufile.

Le bruit d'une marche rapide et le froissement d'un tissu donne une indication de la direction où la jeune femme prend chemin , il presse le pas, point trop quand même , la partie de cache-cache soudainement improvisé est stimulante et enivrante. Il s'arrête un instant tend l'oreille et hume l'air , une respiration dans l'ombre d'une haie et le parfum de la demoiselle trahit l'emplacement du refuge de la jeune femme.

Se penche
Trouée
Forêt
Un abris que l'on ne distingue que quand l'automne est passé, voilà que la demoiselle est retrouvée , d'un geste vif il vient se poser sur le sol couvert de feuilles , sans grande manière comme si il serait normal pour eux de ce comporter de cette façon.

-Mademoiselle me fuirez-vous ? ou le plaisir soudaine d'un jeu de cache-cache vous a fait vous évader de ma vue ?

Un grand sourire ponctue ces questionnements et son regard de miel vient chercher les yeux de la jeune femme, pas que ce fut une façon de faire une courre ouverte à la dame , mais plus par habitude de franchise. Pas que l'idée d'une courre envers la demoiselle le répugne , mais il est des lieux et des temps à mettre entre ,ce moment et celui de la galanterie et du libertinage.


Dernière édition par Anselme le Sam 18 Déc - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Mer 15 Déc - 14:03

(Là je bats tous les records du retard à répondre ===> je vais me cacher)


Claire savait fort bien qu'il ne faudrait point trop de temps à Monsieur de Perqueville pour la retrouver. Il faut dire que la tenue qu'elle portait ne se prêtait pas trop aux parties de cache-cache. Qu'importait ! Elle se retenait de rire car se retrouvait comme la petite fille qui faisait tourner son oncle en bourrique en se dissimulant des journées entières pour ne pas avoir a subir certaines leçons, fort ennuyeuses, de son précepteur. Elle entendit un bruissement de feuilles se retourna et le vit quasiment allongé sur le tapis végétal. Elle n'en fut pas plus étonnée que cela et s'avança vers lui en souriant.

Et bien les arbres en cette fin d'automne laisse choir au sol de bien drôle de spécimen !

Amusée, elle tourne autour.

oh ! Une feuille qui porte costume et chaussures que voilà une véritable curiosité. Serait-ce le carnaval d'automne ? La parade des feuilles les plus extraordinaires ?

Puis tourne dans l'autre sens

Monsieur je crois qu'il vous faut vous relever

Elle lui tend la main

Voyez toutes les feuilles alentour qui palissent en vous voyant. Courtois comme vous l'êtes vous ne les laisserez pas pâlir davantage cela porterait ombrage à leur belle parure automnale.

Les voici tous deux face à face, elle le regarde puis

Continuons nous de nous cacher ? De nous promener ? De nous...regarder ?

Déjà elle trotte au devant de lui puis avec un air malicieux se retourne

Non ! Non ! Monsieur, je ne vous fuis pas, je prends de l'avance !

Petit rire cristallin qui vient se perdre dans les jardins et Claire de continuer à trotter, heureuse de se sentir libre et entourée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anselme

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 14/11/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Sam 18 Déc - 15:56

Un rire retenu
Un pétillement dans le regard
Un jeu

La demoiselle joue la surprise et autour de lui se met à faire quelques farandoles et à faire de l'esprit , qui est plein de drôlerie et cache un esprit taquin , mais fin , cela change des dames de Cour , un véritable rafraichissement. Anselme la regarde évoluer autour de lui , les joues de la jeune femme rosies par soit la fraicheur , soit l'amusement de cet instant.

Une main tendue
Une invitation
Un instant de tentation

Comme il suffirait d'un rien pour que le contexte de cet instant change en un instant, mais il prend la main juste parce qu'elle est offerte , d'un bond souple se remet sur ses jambes, mais dans ce mouvement garde une retenue, chassant les pensées qui lui sont venues...

-Madame je crains que la cause de la dégradation de ce tapis de feuille ne soit pas du à ma personne, je ne suis point aussi puissant que dame nature et n'est pas la fatuité de croire que ma courtoisie fusse cause de cela , car courtois je le suis pas vraiment en ce moment dans mes pensées.

Main dans main
Face à Face
Duel ou fusion de regard.

Lui fait un sourire désarmant et garde la main de la jeune femme au creux de la sienne , plus que de raison, mais il finit par la rendre à sa propriétaire. Ce qui lui permet de prendre de l'avance sur lui, enfin elle le proclame avec toute la vivacité de sa jeunesse et des atouts que lui donne sa féminité.

-Duchesse , je ferai ce qui bon vous semble , je suis tout à vous en ce jour.

Il met dans sa voix un semblant d'ironie.

-Ce que je vous demande c'est de ne point vous perdre dans le dédale de ce lieu qui accueille notre promenade qui s'avère des plus intéressante et a le don de vous faire rire.


Lui emboite le pas , mais en retrait , car il prend plaisir à la voir gambader devant lui , comme une enfant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 07/08/2010

MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   Mer 5 Jan - 8:45

(Divine année 2011 à vous Ljd Anselme !)

Elle continue de s'avancer un peu mais point trop, préférant l'attendre car le but de leur promenade est tout de même de pouvoir marcher, deviser : ensemble. Aussi, ralentit-elle sa marche, se retourne-t-elle en souriant :

Je ne connais pas les lieux. Où pourrions nous aller sans nous perdre ?

Elle montre, de sa main, l'immensité qui s'offre à eux et rajoute

Sachant qu'à chaque extrémité se trouve une grille !

Elle ne s'est pas heurtée de sa main dans la sienne quelques minutes auparavant mais ne le connaissant pas plus que cela ne pourrait dire ce que cet homme souhaite vraiment. D'ailleurs, le sait-il lui même ? Tout en se faisant cette réflexion elle songe qu'elle ne le sait pas davantage pour sa part. Claire ne se pose pas plus de questions. A quoi bon ? Qui vivra, verra ! Très naturellement, car se sentant tout de même en confiance :

Si vous le souhaitez, après notre promenade, je puis vous faire visiter ma nouvelle demeure ?

Est-ce correct ? Là encore, elle ne le sait pas et n'y voit pas de mal. Claire est naturelle, sans arrière pensée et espère que celui qui se trouve à ses côtés saura voir comme elle. Et puis elle apprécie Monsieur de Perqueville et à la cour, à part sa chère Louison, c'est d'importance pour elle.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le château vu des jardins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le château vu des jardins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite au château d'Ambleville
» DES JARDINS A VISITER
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)
» [Aisne(02)] Château de Coucy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monarchy  :: + Versailles - Extérieur + :: . Jardins et Bassins .-
Sauter vers: