La Monarchie en France. 1735. Le roi Louis XV a 25 ans, et les intrigues sont reines au Palais Royal à Versailles ainsi que dans tout le royaume. Incarnez votre personnage et changez le cours de l'histoire !
 
AccueilMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chasse en forêt de Fontainebleau

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Jeu 12 Aoû - 11:40

Plaisir intense, sensation divine, vitesse grisante. Elle fait corps avec sa monture et suit de près le Roy, enfin, pas trop près, juste ce qu'il faut . Elle le voit qui arrête sa monture et fait de même. Elle pourrait chevaucher des heures durant et trouve qu'il est un peu tôt pour s'arrêter. Agilement, elle descend de sa monture tout en la congratulant pour le bel effort fourni.

Une tente, quatre fauteuils : se pourrait-il que déja il faille prendre une pause ? Elle ne s'avance que très peu car elle remarque que pour le coup, le gibier du moment serait bien celles et ceux qui accompagnent le Roy. Les yeux scrutateurs du Roy sur ses courtisans le laissent largement comprendre. Elle s'éloigne habilement de son champ de vision, faisant mine de ramasser sa cravache malencontreusement tombée au sol, son regard se portant très rapidement sur le Marquis de Denonville, avec lequel elle a récemment partagé une promenade dans les sous bois du château. Il semble à son aise et pas peu fier de porter le fusil du Roy. Cela l'amuse mais elle ne sourit pas car il y a de l'espièglerie dans ce regard qu'elle porte sur tout ce qui l'entoure.
Ah le monde des courtisans ! Depuis son arrivée à Versailles, elle l'observe, l'étudie, l'analyse ce curieux monde et chaque jour elle se surprend à déceler des codes qu'elle ne soupçonnait pas. Oui d'étranges codes. Monde dans lequel elle se trouvait à présent immergée mais qui ne lui ferait pas abandonner sa soif de liberté et ses convictions profondes.

Elle respire à pleins poumons les senteurs de la nature, en faisant quelques pas, attendant que le Roy veuille bien reprendre la chasse après la collation qu'il semble appeler, ou, du moins, que son Royal Estomac réclame.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Jeu 12 Aoû - 22:11

Mélina qui chevauchait sa jument depuis quelques heures maintenant vit soudainement en arrivant dans une clairière que sa majesté avait décidée de se restaurer, elle stoppa sa monture et la caressa puis, se demandait si non loin de là, il n'y aurait point une rivière pour désaltérer Topaze, elle descendit de sa selle puis prenant les rênes en main, elle fit quelques pas accompagnée de la belle, elle alla rejoindre Louison

" Comtesse, ne sauriez-vous point où nos chevaux pourraient se désaltérer ... "
" Ah ... il est vrai que le Roy est le Roy donc, il décide et l'on obéit "


Elle chercha du regard un endroit propice à un point d'eau mais, dans une clairière ... point chose facile à trouver, elle était préoccupée quant à la solution pour faire boire Topaze
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Comte de Saint- Pol
Comte de Saint- Pol
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Ven 13 Aoû - 16:26

Louis qui suivait le Roi des yeux tout en discourant avec Louison arrive derrière lui et sans descendre de cheval fait signe au capitaine qui s'approche.

Deux par deux des sentinelles à cheval autour de la clairière idem sur les chemin forestiers ordre de ne laisser passer personne, pistolets au poing

Puis il revint toujours à cheval se placer en un lieu d'où il voyait la tente du roi et ses abords. Il fit cependant un petit crochet pour dire à Louison

Ah ma chère et tendre amie servir a ses grandeurs et ses servitudes, soyez patiente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Comtesse de Trenieres
Comtesse de Trenieres
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Sam 14 Aoû - 8:34

Citation :
" Comtesse, ne sauriez-vous point où nos chevaux pourraient se désaltérer ... "
" Ah ... il est vrai que le Roy est le Roy donc, il décide et l'on obéit "

Ne vous tourmentez point, un page va s' en occuper.Restez auprès de moi, nous deviserons pendant que Sa Majesté ripaille....Regardez comme il s' amuse à nos dépens, grand bien lui fasse...

]Elle essayait de contenir son agacement avec des sourires mielleux et des baillements intempestifs se disant que certains avaient trouvé meilleurs idées en réfreinant leurs montures, ne voyant point arriver la Vicomtesse de Comblisy et le Marquis d'Esne.Avaient ils pris un autre sentier ???Elle sourit au moment où son bel amant amena se monture vers elles..

Citation :
]Ah ma chère et tendre amie servir a ses grandeurs et ses servitudes, soyez patiente

Je ne fais que cela mon bel ami .Je vous présente une mienne amie la Baronne De Glapéan, vous l' avez croisé au bal donné par mon frère.


]Elle fit un sourir à Mélina puis lui dit

Baronne , je vous présente mon bel am....ami le Comte de Saint- Pol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Sam 14 Aoû - 16:14

Le roi observa , d'un air détaché les faits et gestes de la noblesse présente à cette chasse, il remarqua monsieur de St Paul faire son office avec zèle et son manège auprès de sa cousine, ce qui lui donna un sourire carnassier. Il prit du temps pour regarder les dames présente , qui accordait du temps à leur monture ou qui s'effaçaient dans la foule. Porta son regard sur son porte-fusil , qui semblait ravi de cet honneur. Rien n'échappait vraiment au roi , ce qu'il ignorait un instant venait peu de temps à ses oreilles grâce aux rumeurs et aux dires que l'on lui rapportait. Mais roi était aussi une charge pesante , combien il donnerait pour partir seul dans les bois et se baigner dans le lac qui se trouvait plus loin au nord .Il connaissait cette forêt bien mieux que les méandres de la politique européen et que certaines régions de son royaume. Mais il était roi , son front se plissa..


-Baronne de Glapean , voudriez-vous vous joindre à nous .


Le roi fit un sourire avenant à la dame qui était pas dénuée de charme, mais c'était pas la seule raison , il se tourna vers une autre des dames.


-Comtesse de Chamande voudriez-vous être la deuxième de nos invités.


c'était pas une question dans le sens propre du terme , juste un souhait , comme on ne refusait pas les honneurs du roi , cela ressemblait plus à un ordre. Le roi fit le tour des gens attroupé devant lui , cherchant un dernier comédien pour la pièce du repas du roi, bien qu'il savait qui il avait choisi depuis le début.


-Monsieur de St Pol venez donc compléter notre tablée , votre zèle à notre protection se doit d'être honorée.


Le roi fit un léger signe de tête à sa cousine, il lui avait retiré dans ce petit jeu , son soupirant et deux dames de son entourage, il remarqua que les phalanges de Louison blanchir et que son regard se mit à l'orage. Cela l'amusait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Sam 14 Aoû - 16:59

Arrivés tous deux à Brides abattues à la suite de l'équipage Royal,une halte polissonne les ayant quelque peu retardés...

S'époussetant de branchages et autres débris de Nature épars sur sa tenue,puis sur celle de Camille.Reprenant haleine,emplissant ses poumons des effluves parfumées et bienfaisantes des sous-bois légèrement humides ,François aida sa Compagne à descendre ,lui souriant à sa manière.

Le Marquis d'Esne et la Vicomtesse de Comblisy attelèrent leur monture eux mêmes dans un recoin de la clairière,échangeant un regard complices,ils s'approchèrent en silence.
Considérant les Dames échangeant opinions sur les tenues et manières des Hommes,ces derniers faisant de leur mieux pour être parmi les Coqs les plus en vues...
François d'Harcourt salua révérencieusement le Roy ayant pris place en son fauteuil,et affichant une moue mi-lasse mi-amusé par le bal des prétendants...

Voilà mon amie....une autre chasse commence,avec pour gibier les plus tendres d'entre nous.Sussurra François d'Harcourt à l'intention de Camille ,effectuant sa révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis
Comte de Saint- Pol
Comte de Saint- Pol
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Sam 14 Aoû - 17:13

Louis ne pouvait qu'obéïr à cette injonction, il glissât messo vocce

restez calme il vous teste, soyez souple sinon il vous fera rompre, jouez son jeu vous rebeller ne sert à rien, mais entrer dans son jeu vous apportera beaucoup, après bien des efforts je vous le concède....


Il s'approche de sa Majesté

Sire vous m'honorez puis plus bas si je puis me permettre, je suis en charge de votre sécurité, ne l'humiliez pas..... elle a de la ressource et celle-ci serait plus profitable à vous servir qu'à vous haïr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Sam 14 Aoû - 21:52

Ses tentatives pour se disperser dans la nature furent donc vaines. Elle allait être l'un des gibiers de ce repas. D'un côté, elle était impatiente d'enfin voir le Roy d'un peu plus près, d'étudier comment il se comportait face à son entourage. D'entendre ce qu'il consentirait bien à dire. D'appréhender l'homme qu'il était et non le Roy qui brillait dans le paraître.
De l'autre, elle ne se faisait point d'illusion il y avait là un essai, un premier pas que probablement le Roy voulait confirmer en la priant de se joindre à lui. Soit, songea-t-elle, après tout ses parents ne lui avaient-ils pas répéter qu'elle se devait de service son Roy ? Le servir oui mais pas en tant que gibier sur lequel il risquait de tomber sur un os.

Agnès s'avance donc près de Sa Majesté ébauchant un très léger sourire :

"Sire : c'est un honneur que ne saurait se refuser."

Intérieurement elle se dit que la joute oratoire est ouverte, que les marionnettes sont en place pour la collation royale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Sam 14 Aoû - 22:09

Mélina fit une révérence au Comte de Saint Pol lorsque Louison les présenta

Enchantée Monsieur le Comte, ravie de vous rencontrez enfin, j'ai beaucoup entendu parler de vous

Les présentations furent abrogées lorsque sa Majesté me pria de me joindre à sa table, je fus surprise et pour le moins décontenancée, en effet, je ne connaissais personne si ce n'est ma douce amie Louison ...
Mélina à présent se demandait à quelle sauce elle allait être mangée ...
Elle sourit gênée à Louison et s'avança vers sa Majesté puis fit une révérence


Majesté, je suis forte honorée et vous en remercie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle



Messages : 20
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Dim 15 Aoû - 0:06

Après l’arrêt du départ par l’arriver d’un carrosse et lorsque tout fut en ordre, le Roy reprit la direction du bois. Isabelle avait laissé passer les autres devant elle, fermant ainsi la marche avec sa dame de compagnie ainsi pensa t-elle en souriant, plus facile de s’éclipser au besoin ou si elle ne supportait plus tout ceci.

Un second arrêt, de sa place, elle ne pouvait voir le pourquoi mais chacun descendait de sa monture, elle fit de même et s’approcha du groupe ayant laissé les bêtes plus loin. Elle vit de sa place une clairière ainsi qu’une tente monter et le Roy prendre place sur une chaise...ha! bon se dit-elle pause repas …Elle s’approcha des autre dame les saluant de la tête mais resta quelque peu en retrait.

Quand elle entendit le nom des personnes à partager le repas elle soupira de soulagement et revint lentement vers sa bête, regardant sa Dame lui faisant un clin d’œil. Celle –ci lui chuchota ;

Que faites-vous?

Isabelle avait remonté sur sa bête et lui sourit.

Ce que je fais ! bien la chasse tant qu’a moi se termine la…venez dit-elle plus bas... partons discrètement, il ya un lac non loin et par cette chaleur j’aimerais bien me rafraichir et faire boire les chevaux.

Comme elle était bien loin derrière, d’un coup léger de rennes fit tourner l’animal et avancer lentement dans le sentier et bifurqua vers un autre sentier menant au lac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
Vicomtesse de Comblisy
Vicomtesse de Comblisy
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 09/06/2010
Localisation : france sud

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Dim 15 Aoû - 1:18

Les yeux brillants plus que de coutume, les joues rosies de la course effrénée dans les sous bois humides, Camille ne prête aucune attention à la basse-cours piaillante de leur entourage.

Elle sourit distraitement à François encore échaudée de leur discrète escapade libertine sous les fourrées.

Lui enlevant une feuille morte restée collée à son gilet, elle lui lance une œillade enflammée.

Dieu qu'elle aimait les étreintes fougueuses de son amant toujours en quêtes de quelques endroits insolites pour le badinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Comtesse de Trenieres
Comtesse de Trenieres
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Dim 15 Aoû - 1:40

Un craquement de branches mortes se fait entendre, Louison regarde par dessus de la fine épaule de la Baronne de Glapean pour voir les retardataires approcher de la clairiére.Elle sourit en reconnaissant Le Marquis d'Esne et la Vicomtesse de Comblisy qui semblaient estre dans leur petit monde, elle nota la chevelure de Camille quelque peu désordonnée et se retint de rire.Elle songeait qu'ils faisaient un très beau couple et en estait contente pour son amie.Elle se raidit et sourit à Mélina lorsque son Royal Cousin invita celle -ci à prendre place à sa table.Quelle joie pour elle, il est vrais que Melina avait un charme et une prestance qui ne passaient point inapperçu, elle se frotta les mains sastifaite de ce choix.Elle regarda Mélina avec un regard apaisant lui faisant comprendre qu'elle ne serait point loin..Elle allait s' avancer vers la Vicomtesse de Comblisy quand elle entendit le deuxiéme nom et faillit s' étrangler se disant non pas elle! elle avait trop bien compris ce que recherchait cette personne ayant déja misé quelques louis avec quelques amies de son entourrage.Elle haussa les épaules et releva fiérement la teste .Elle allait prendre à part son bel amant quand son nom sortit de la bouche du Roy, Henri la connaissant fort bien s' empressa de parer son humeur en lui glissant à l' oreille.

Citation :
restez calme il vous teste, soyez souple sinon il vous fera rompre, jouez son jeu vous rebeller ne sert à rien, mais entrer dans son jeu vous apportera beaucoup, après bien des efforts je vous le concède....

Elle lui répondit tout en posant sa main sur la sienne sur un ton bien trop calme à son oreille....

"jamais je ne romprais...je n' ai point dit mon dernier mot et le temps est la meilleur arme que je posséde.Allez le rejoindre mais de grâce ne mangez point trop, et vos yeux bien dans vos poches!"

Elle foudroya le Roy du regard tout en tournant les talons et alla vers la Comtesse de Comblisy.




Comtesse de Comblisy, Marquis d' Esme , je crains qu'il ne faille attendre que le Roy se soit goinfré pour reprendre la chasse.Mais où estiez vous donc passé, j' ai cru que vous nous aviez faussé compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Lun 16 Aoû - 7:37

Lâchant un instant la taille de Camille,François d'Harcourt se tourna vers la voix les interpellant.

Et bien vous voilà ma chère !
dit -il dans un air mi-narquois,mi-amical.
Je croyais que vous n'aimiez que trop la compagnie de votre Royal Cousin...

François d'Harcourt
fit une courte révérence ,chapeau en main puis fit un baise -main au ras de la peau de la Comtesse de Trémières.
relevant les yeux,profitant du décolleté .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morganne
Comtesse de Blenac
Comtesse de Blenac
avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mar 17 Aoû - 16:24

Une foret est une foret, les arbres, les herbes, la mousse, toutes les odeurs si particulière chatouillaient les narines de la brunette, ce qui a le dont de la mettre de bonne humeur. Donc Morganne suit de loin mais elle suit, s’arrêtant ca et là pour observer la nature, poussant sa monture pour rattraper les derniers, elle arrive enfin à l’orée d’une clairière. Glissant de cheval, défroissant sa tenue elle part à la recherche de fourrée dense afin de soulager sa vessie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mar 17 Aoû - 17:34

Il y a une bonne raison à l'absence du blondinet. C'est qu'il n'a pas fait le chemin avec les autres. Suivre quelqu'un, ce n'est pas drôle. C'est pour cette raison que plutôt que de suivre l'escorte de nobles, il avait fait pattes blanches auprès des écuyers, pour savoir où se trouvaient les étapes. Donc il avait assisté, curieux, à la mise en place de la tente, et de tout le manège qui accompagne l'installation des préparatifs. Mais bien vite, il s'est lassé le blondinet, et a trouvé refuge sous un arbre. Oh, il aurait bien tenté de grimper dedans, mais une crise de flemme aiguë l'avait cloué au sol.

L'air de la campagne, une envie de glander, et le voilà qui joue au vacancier. Et ça se sent que le blondinet se détend. C'est rare d'ailleurs qu'il se laisse autant aller. Une tasse de thé, froide maintenant, lui tient compagnie, posé dans l'herbe, à sa droite. Dans ses mimines, un bouquin. Mais pas n'importe quel bouquin. Le hasard avait voulu que Joshua tombe sur un livre à caractère érotique. Il s'était fait avoir car, chose amusante, la couverture n'avait rien à voir avec le contenu. Lui qui pensait lire le journal d'un botaniste, il s'était fait eu. C'était une pratique courante dans la haute société, on mettait des noms sans rapports sur des livres, afin de faire classe. Évidement, le papier se couvrait de gravures de mode, et non de gravures de belles plantes (quoi que...). L'auteur faisait preuve d'imagination, et d'humour léger. Des situations amusantes, ridicules, où les stéréotypes, enclin à exciter les mâles, étaient foule. Mais bon, le blondinet s'amuse de sa lecture aussi inappropriée que décalée.

L'imagination du blondinet donne naissance à toutes ces scènes improbables. Ce qui ne manque pas de temps en temps de le chatouiller là où ça chatouille tout le monde. Hey, c'est un homme tout de même, faudrait pas l'oublier. Enfin bon. Comme tout, au bout d'un moment, il se lasse. Donc il finit sa tasse, va la rapporter, et fait cadeau du livre à un quidam sans importance. Même s'il ne sait pas lire, les images suffiront à lui faire plaisir. Et puis qui sait, ça donnera peut-être des envies de lecture au mâle. Joshua donne un coup d'oeil au monde qui l'entoure. Un doigt (l'index pour être précis) vient se poser sur sa joue, et il penche la tête sur le coté. C'est qu'il cogite.


" Bien, bien... je suis sûr qu'il y a des choses palpitantes à faire... huuuuuum. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Comtesse de Trenieres
Comtesse de Trenieres
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 0:22

Citation :
Je croyais que vous n'aimiez que trop la compagnie de votre Royal Cousin...


Je suis bien obligée malgré moi de me montrer en son entourage, j' aime à veiller de loin sur lui...

Elle lui rendit son sourire mi-figue mi- raisin. Son regard ne lui échappa point, cela l' aurait amusé si il n' estait point intime de son amie juste pour rendre jaloux son Henri.......

Dites moi, que pensez vous du choix de nostre Majesté quant aux personnes invitées à sa table?

Elle savait que sa question estait pertinente, elle fixa le Marquis qui ne devait point s' attendre à telle question...Elle se tourna sur la Comtesse de Comblisy....

Vous estes toute en beautée mon amie, l' amour vous épanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XV
Roi de France
Roi de France
avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 1:12

Les aboiements des chiens interrompit le protocole du repas, le roi se leva et d'un bond fut sur son cheval, poussant l'animal dans la direction d'où provient les cris des chiens. Louis ne prend pas la peine de voir si il est suivi par le reste de la compagnie de chasse , il sens juste la présence de deux de ses gardes, qui sont bientôt rejoint par les autres militaires qui eux étaient resté sur monture et patrouillaient.


Le roi se baisse pour passer sous une branche basse, il se faufile dans le bois , se rapprochant de la meute de chien qui coursait une proie, le roi débouche dans une prairie et il repère la meute après un cerf , le roi coupe dans le pré, pour se mettre dans la longueur de la course de l'animal. le vent de la galopade le grise et lui fait oublier sa condition de roi.


Il tourne la tête pour voir si son porte fusil a suivi le mouvement , au pire , il usera d'un des fusils que ses gardes ont toujours en réserve, il suit les tours et détours du cerf qui se dirige vers le lac , c'est l'hallali pour l'animal , le roi tend sa main pour prendre son fusil , enfin n'importe quel fusil , il serre ses jambes sur sa monture en trouvant une bonne assise pour tirer .


Un coup de feu , le cerf court encore quelques temps et s'effondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabelle



Messages : 20
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 1:29

Isabelle remonte sur sa monture qu’elle trouve assez nerveuse tout à coup, regardant autour d’elle, elle voit apparaitre un cerf suivit des aboiements des chiens. Elle retient les rennes de l’animal et tout à coup le Roy arrive dans son champs de vision accompagné de ses gardes.

Il semble complètement absorbée par cette poursuite et le laissant passer, d’un coup de talon au flanc de l’animal, part derrière le suivant en cette course. Un coup de fusil fend l’air et stoppa sa monture regardant l’animal s’affaisser sous la blessure infligé par le coup de fusil.

Elle reste sur l’animal et regarde le Roy lui souriant;

Et bien Majesté! quel coup de maitre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agnès

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 6:56

Aboiements, effervescence, le Roy qui se lève, saute sur sa monture. Agnès, ni une ni deux, trop contente d'échapper à la lenteur et au protocole que ce repas allait prendre, saute elle aussi sur sa monture et talonne le Roy. De nouveau elle se sent grisée par la vitesse et donne quelques légers coups sur les flancs de son cheval pour accélérer encore la cadence.

Une superbe prairie à la lumière resplendissante qui change de celle des sous-bois, puis une belle chevauchée à travers un prè aux fleurs colorées. Les aboiements des chiens toujours, la vision d'un lac. Le Roy s'apprête à tirer. Elle le talonne toujours et s'arrête lorsque le coup de feu retentit. Le cerf a fait une belle course pour survivre, hélas il s'effondre, touché.

Sur son cheval elle regarde le cerf avec une vision de tristesse puis ensuite le Roy. Elle avance un peu puis devant Sa Majesté, applaudit, incline légèrement la tête :

'Majesté, rien ni personne ne vous résistent."

Elle sourit en le regardant, incline la tête en direction de la Demoiselle qui a assisté elle aussi aux prouesses du Roy et qui semble bien contente de pouvoir le féliciter, puis, Agnès fait demi-tour lançant sa monture au galop, heureuse de pouvoir de nouveau, chevaucher seule, en toute liberté, sans entendre les caquètements incessants de la cour. Le lac qu'elle a aperçu semble plein de jolis recoins où elle pourra se baigner à l'abri des importuns. En galopant, elle sourit, pensant que le Roy avait à présent à sa portée un nouveau gibier, à deux pattes celui-là, sous les traits de la Demoiselle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua
Marquis de Mautevrier
Marquis de Mautevrier
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 17:15

Seigneur dieu, pas le temps de broncher que le monde autour de lui s'emballe. Il voit le roi détaller comme un lapin à l'appel des chiens. A croire que c'est après lui que la meute en folie en a. Le blondinet, au milieu de tout ce ramdam regarde le monde s'exciter comme une puce. Et aussi sec, tout le monde se tire. Ou presque. Faut dire qu'on a pas tous la réactivité royale, ni forcement l'envie de galoper derrière lui.

Et la chasse suit son cours. Enfin, de ce qu'en entend le blondinet. Ca part, loin, il perçoit un coup de feu. Bonne nouvelle. Parce que ça veut dire que le roi est encore sur son cheval après une tel cavalcade. Du coup, il n'y a pas besoin du blondinet sur place. Du coup, il s'étire (parce qu'il s'ennuie et qu'il a faim). Et quand il s'étire, il y va franchement ! Il tend un bras au ciel, attrape son coude avec la main de libre, se cambre, et ouvre en grand la bouche. Un coup d'oeil à droite, un second à gauche. Et s'il allait se servir un morceau ?! Et ba c'est parti ! Direction l'endroit d'où vient la si bonne odeur !! Puis une pensée : Où est Morganne ?? Pas grave, le ventre d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 20:47

Mélina s'en retourna auprès de Louison tout sourire, elle avait échappée au déjeuner royal, la plupart des convives étaient remontées en selle pour suivre le Roy

Et bien ma chère, il semblerait que la chasse ait reprit, tous les chasseurs et chasseuses courent après leurs gibiers, grand bien leur fasse

Petits rires complices échangés entre les jeunes femmes

Hum ... je me demande à quelle heure cette chasse va finir ... probablement bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roland

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Versailles

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 22:20

Denonville était quelque peu déçu de ne pas avoir été convié à la table du Roy, mais c'est ainsi. Le marquis n'a pas dû taper dans l'oeil du monarque et au lieu de se laisser abattre il va redoubler d'effort pour entrer dans ses petits papiers et avoir ce qu'il désire; un nouveau poste militaire.

Roland regardait les courtisans s'amusaient les uns avec les autres, les jeux de séducation commençaient, les flatteries et coquineries étaient de mises en ce jour pourtant Roland ne voulait y participer, bien trop occuper à faire bonne impression.
Le marquis était resté debout, tenant son cheval par la bride, en arrière d'une dizaine de mètres de la table. Militaire de formation, il pouvait rester planter à un endroit sans bouger observant attentivement les détails autour de lui. Mais avec l'âge sans doute sa concentration faillie à un moment, au pire moment puisque c'était celui où le roi voulait reprendre la chasse.

Se rappelant l'air de la Marche des mousquetaires de l'excellent Lully, il n'avait entendu les aboiements des chiens et n'avait vu Sa Majesté sauter tout de suite en selle. Avec une vingtaine de secondes de retard, il était enfin sur le dos de sa monture, le fusil royal dans sa main droite. De Brisay se lanca dans une course folle pour rattraper le souverain. Levant la tête, il apercoit les gardes de roi mais point ce-dernier. Le marquis donne un coup de talons au flanc du cheval pour qu'il accelère et rattrape. Ce serait honteux pour lui et sa famille de ne pouvoir présenter le fusil du monarque quand celui-çi en a besoin.
C'est presque gagné, il rattrape un courtisan puis deux puis les gardes du roi. L'expérience des galops sur les champs de batailles paie ici.

Il lève la tête, ils sont au bord d'un lac et le roi s'arrête. Roland n'a pas de mal à passer les deux gardes qui l'entoure afin de présenter le fusil royal. Le porte arbusque ne doit point faillir. Il voit la main de Sa Majesté tendue et le marquis lui dépose l'arme directement. Le souverain la prend et tire un seul et unique coup de feu qui touche au but.

Son cheval est juste à côté de celui du roi, le roi ne le regarde pas, Roland ne sait même pas s'il a remarqué sa présence. Pour changer cela, il lève le bras gauche et indique de deux doigts la bête.


-Sire, vous êtes digne d'être qualifié du titre de plus adroit des tireurs du royaume de France.

Le vieux soldat à la fin de sa phrase porte son regard sur la peau lisse du monarque, attendant une éventuelle réponse.


Dernière édition par Roland le Jeu 19 Aoû - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louison
Comtesse de Trenieres
Comtesse de Trenieres
avatar

Messages : 231
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Mer 18 Aoû - 23:48

La répercussion des aboiement de la meute se fait entendre, elle n" a pas le temps de réagir que le Roy vélocement passe par-dessus le dos de son cheval, elle regarde le reste de la tablée qui n' a point encore saisi l' instant n' estant point chasseur en l' âme...Elle laisse de ce fait la Comtesse et le Marquis rejoignant Mélina.


Citation :
Et bien ma chère, il semblerait que la chasse ait reprit, tous les chasseurs et chasseuses courent après leurs gibiers, grand bien leur fasse

Oui et certaine plus vive que d' autres, cela me fait songer à un rapace sur sa proie...que ne ferait elle pour estre vue .

Elle se mit à rire badine avec son amie.

Citation :
Hum ... je me demande à quelle heure cette chasse va finir ... probablement bientôt

Je ne sais car, si c'est le Roy qui se fait traquer cela sera suivant son humeur joueuse, si c'est le cerf il m' est avis que cela ira plus vite...

Elle venait à peine de clore ses lèvres qu' un coup retentit , elle leva les yeux vers la cime des arbres d'où quelques volatiles prirent leurs envols puis revint à Mélina.

Allons voir ce qu'il en est, mais ne nous pressons point.

Elle se tourna sur Henri et lui sourit.

Mon bel Ami, quel dommage vous n' avez pu vous repaître à vostre bon plaisir l' estomac et les parties les plus charnues des dames de la table.

Elle rit tout en allant vers sa monture, pied à l' étrier elle se souleva et prit place sur la selle.Elle fit signe de teste vers Le Marquis de Denonville qui lui paraissait rembruni et qui fila vers le sentier.Elle mit sa monture au pas pour estre à portée de vue.

Dites moi Melina , vous avez fait impression au Roy pour qu'il vous convie à sa table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélina

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Jeu 19 Aoû - 0:32

Mélina rejoint son cheval et se mit en selle à son tour lorsqu'elle entendit une sorte de déflagration non loin de là, chose qui l'étonna fortement étant donné que lors d'une chasse à cour, on ne tire point le cerf, on l'épuise puis on le pique avec des épieux puis, on achète l'animal avec une sorte de dague afin de le saigner ... certainement ses ouïes lui avaient joué un tour ...

Oui ma chère, allons dont voir ce qu'il en est mais, ne nous pressons point tout de même, il serait fort dommage de faire fuir les gibiers ...

La jeune femme riait de bon coeur puis se pencha sur Louison arpentant le sentier

Oh que vous dites ma chère amie ... il me plait à penser que le Roy m'eut convié à sa table car il ne me connaissait point ... enfin quelles que soit les motivations qui l'on conduit à faire ce choix, lui seul les connait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
françois d'Harcourt

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : Tours et Paris 1er arrondissement

MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   Jeu 19 Aoû - 16:30

Regardant avec un amusement non feint,la cavalcade des soupirants après leur souverain...

Les chasseurs de bienveillance Royale en ont après leur gibier....souffla François d'Harcourt à l'intention de Camille.

Lui les laissent se pâmer,et il se gausse de les voir accrocher à ses talons comme ceux de ses chiens au gibier....

Donnant sa main à La Vicomtesse de Comblisy,quelque peu interloquée par l'attitude de la Comtesse de Trémières tournant les talons après deux pas en sa direction.


Ils regardèrent tous deux la Baronne de Glapéan suivre de ses petits pas Louison,amusés autant qu'ébahis par leur désinvolture...

Il semblerait que Machiavel en jupons ai trouvée une bienveillante disciple....
pensa le Marquis d'Esne à voix haute dans un rictus affligé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chasse en forêt de Fontainebleau   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chasse en forêt de Fontainebleau
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Monarchy  :: + France + :: . Châteaux et dépendances royaux .-
Sauter vers: